Etude

MobiCadres, l’indicateur de mobilité des décideurs

Edition 2014

Pour cette 8e édition publiée par Nomination et le cabinet, plus de 5 840 décideurs ont été interrogés afin de connaître leurs mouvements et les raisons de leur mobilité en 2013, ainsi que leurs attentes en termes de rémunération, de missions et de carrière.

Parmi les principales observations :

  • 22 % des cadres ont changé d’entreprise ou de poste en 2013. Les secteurs qui enregistrent le plus fort taux de mobilité sont le conseil (27 %), la finance (25 %) et les médias (25 %).
  • L’ancienneté moyenne avant une mobilité est de 4,1 ans, mais des écarts notables sont constatés selon les tranches d’âges.
  • Les deux principales motivations qui poussent les cadres à la mobilité sont l’élargissement de leur champ de responsabilité et l’évolution de carrière.
  • On observe une corrélation entre mobilité et satisfaction. En effet, entre les personnes mobiles et non mobiles, on constate un écart de satisfaction de 1,7 point (sur 20).
Ce contenu vous a-t-il plu ?