ERI 2016

Etude

Etude sur les rémunérations individuelles 2016

Note de conjoncture

Quelles sont les pratiques de rémunération des entreprises ? La 5e édition de notre étude annuelle répond à 70 questions que vous êtes susceptibles de vous poser sur la rémunération en 2016. Evolutions salariales, niveaux de rémunération, évolution de la part variable, égalité salariale, pratiques dirigeants, avantages sociaux et dernières évolutions juridiques et fiscales, elle présente la synthèse des informations recueillies auprès de 484 sociétés, analysant ainsi plus de 890 000 données individuelles, soit l’une des premières bases de données salariales en France.

Les principales tendances

  • En 2016, les augmentations ont été en moyenne de 2,7% pour les cadres et pour les non-cadres : un pourcentage similaire à 2015, mais supérieur au budget envisagé par les entreprises en début d’année (entre 1,5 et 1,85%).
  • Conséquence du contexte économique, les budgets d’augmentation prévisionnels pour 2017 restent historiquement bas, soit une augmentation de 1,7% pour les non-cadres et les cadres supérieurs et 1,8% pour les cadres. Par ailleurs, 54% des entreprises déclarent vouloir n’appliquer que des augmentations individuelles pour leur population cadres.
  • Comme en 2015, l’écart de rémunération entre l’Ile-de-France et les régions oscille entre 5 et 7%. Celui entre les grandes entreprises (plus d’1 milliard d’euros de CA) et les PME (moins de 50 millions d’euros de CA) reste de l’ordre de 10%.
  • Dans les sociétés qui ont mis en place un système de part variable individuelle (soit 89% des sociétés), les montants de cette part variable sont en forte progression de l’ordre de 12% par rapport à l’année précédente.
  • L’épargne salariale (intéressement et participation) diminue à nouveau en 2016 de 5 à 7%, pour représenter un peu moins d’un mois de salaire.

Visualiser quelques données clés

Prévisions d'augmentation 2017

Au travers d’un questionnaire administré à plus d’une centaine de sociétés, nous avons analysé les budgets d’augmentation 2017 (en cours de négociation ou de versement).

Les prévisions s’annoncent encore à la baisse : les entreprises prévoyaient en septembre dernier, en médiane, 1,80% pour les cadres et se montrent plus prudentes en ce début d’année avec 1,60%.