Design Thinking : ré-enchanter l'expérience de vol | Tendances RH 2016

Tendance

Design Thinking : ré-enchanter l'expérience de vol

Nouvel environnement de vol 

Les logiciels RH sont souvent conçus autour des processus et des formulaires mais pas des collaborateurs. Il en découle une perte de temps, d’énergie et d’efficacité liée à leur complexité. Dans ce contexte, les DRH entendent simplifier la vie des collaborateurs pour réenchanter le travail et gagner en efficacité.

Le « Design Thinking » est une approche qui positionne le collaborateur au centre des processus, outils et modes de travail. Suivre cette piste semble stratégique pour 78% des entreprises françaises interrogées. Certaines ont déjà mis le cap vers une transformation des modes de travail, un « Chief Happiness Officer » ou « Chief Employee Experience Officer » aux commandes. Les organisations ayant déjà pris leur envol à ce sujet génèrent d’ailleurs 10% de plus de croissance que leurs concurrents.

Plus globalement, les trajectoires qui se dessinent s’articulent autour de six dimensions : la socialisation (améliorer la coopération pour plus d’efficacité), la créativité (mobiliser l’intelligence collective pour faire naître des idées nouvelles), la proximité (développer une proximité physique et virtuelle), le partage et l’apprentissage (réinventer le partage de connaissances communes), le nomadisme (travailler de partout, n’importe quand) et le « no meetnapping » (repenser la durée des réunions de travail).

Design Thinking : ré-enchanter l'expérience de vol

Par où commencer ?

Agir sur les outils

Les outils RH utilisés par les collaborateurs sont parfois irritants, car non pensés pour eux. Certains outils complexes représentent une perte de temps et une source de stress pour leurs utilisateurs. Leur refonte, dans une démarche de « Design Thinking », permettrait un gain de temps et d’énergie pour les équipes, à l’origine d’une meilleure efficacité.

Agir sur les espaces

Beaucoup d’organisations se veulent plus ouvertes et coopératives et mènent pour cela des projets immobiliers apportant un soin particulier au lieu de travail. Les espaces ouverts permettent une circulation plus aérienne de l’information. La proximité physique des équipes permet de créer davantage d’interactions et des échanges plus spontanés, source d’une plus forte productivité.

Révolutionner les pratiques

Repenser les outils et réaménager les espaces constituent une première étape indispensable dans la mise en place de nouveaux modes de travail. Mais sans une refonte en profondeur des pratiques managériales, une nouvelle organisation du travail ne saurait émerger. Les pratiques doivent évoluer, les managers doivent se concentrer sur les individus plutôt que sur les processus en remettant leurs équipes au centre des discussions.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >

Embarquez à bord du vol RH 2016

Consultez l'intégralité du rapport

Décollage imminent pour le vol RH 2016 ! Découvrez 10 trajectoires incontournables pour les directions des ressources humaines.