Mixed Reality

Tendance

Mixed Reality

Tech Trends 2017

L’univers réel et l’univers virtuel s’imbriquent toujours plus étroitement. Les interfaces s’effacent. La collaboration entre l’homme et la machine gagne en fluidité. Les cas d’usage se multiplient et suscitent un fort engouement dans de multiples domaines d’application.

MIXED REALITY : LA FUSION ENTRE LES MONDES PHYSIQUES ET NUMÉRIQUES

La réalité mixte additionne les possibilités offertes par les objets connectés et la réalité virtuelle ou augmentée. Elle immerge l’utilisateur dans un univers composite, au sein duquel il peut interagir naturellement avec des objets physiques, des composants digitaux ou des données.

Le principal bénéfice de la réalité mixte est de placer la technologie à l’arrière-plan : l’utilisateur dispose d’une pleine liberté d’action, sans être gêné par un clavier, et contrôle l’expérience avec ses gestes ou sa voix. Il est donc plus engagé et plus efficace.

Les applications sont innombrables : opérations de production, formation, communication, marketing et service client, shopping, jeu, etc. Mais elles posent des questions complexes d’ergonomie, de technique et de sécurité.

Fiction : découvrez comment cette tendance s'appliquerait aux organisations

LMR-AeroProd, l’un des principaux équipementiers aéronautiques français, a été l’un des pionniers de l’introduction de la réalité mixte dans un environnement industriel. Fin 2019, il a déployé de manière systématique la plupart des applications qu’il expérimentait depuis deux ans.

La plupart des opérateurs de production sont dotés de lunettes de réalité augmentée. Dans chaque usine du groupe, des balises, capteurs et étiquettes RFID équipent les machines, les chariots de transport et les composants en cours d’assemblage.

La maintenance et la logistique sont facilitées : un opérateur peut consulter un diagnostic d’un simple coup d’œil sur une machine. S’il doit intervenir, des instructions se superposent à son champ visuel. En cas de besoin, il peut également « partager » son champ de vision avec un expert à distance qui le guidera ensuite dans ses gestes. Une machine qui arrive bientôt à cours de consommables « prévient » les opérateurs à proximité. Les interruptions de la chaîne de production sont devenues rarissimes.

La formation et la communication de nouvelles instructions aux opérateurs s’effectuent « en temps réel ». Par exemple, si la conception d’une pièce subit une légère variation, la mise à jour est immédiatement répercutée depuis la maquette numérique jusqu’au poste de l’opérateur. Le groupe peut ainsi proposer des personnalisations à ses clients quasiment sans surcoût.

Enfin, la réalité mixte représente une avancée sensible en termes de santé et de sécurité au travail. Par exemple, si des opérateurs répètent régulièrement certains gestes qui les exposent à un risque, ils reçoivent une alerte et des recommandations pour les corriger. Par ailleurs, les mouvements des chariots, des robots de production et des opérateurs sont scrutés en permanence. Les opérateurs reçoivent des notifications visuelles pour les avertir des dangers potentiels à proximité. En dernier ressort, les robots ou chariots sont stoppés.

MR-AeroProd envisage à présent de lancer une activité de conseil pour accompagner d’autres entreprises industrielles qui souhaiteraient mettre en œuvre la réalité mixte.

Tech Trends 2017

L'entreprise cinétique

Découvrez les grandes tendances technologiques qui impacteront les organisations