Enquête mondiale sur les entreprises familiales 2019

Article

Enquête mondiale sur les entreprises familiales 2019

Pour de nombreuses entreprises familiales, combler le fossé entre les priorités à court et à long terme peut constituer un véritable défi. Celles qui souhaitent passer le relais aux générations futures doivent s’attaquer au problème de la déconnexion.

On sait que les entreprises familiales sont enclines à adopter une vision à long terme ancrée dans des valeurs, une vision et une culture communes. Mais même si beaucoup d’entre elles s’efforcent de maintenir le contrôle familial, le caractère familial d’une entreprise ne suffit pas à garantir qu’elle survivra au fil des décennies. Dans le cadre de l’évolution rapide et substantielle de l’environnement économique actuel, il ne suffit pas d’avoir une orientation à long terme. Les entreprises familiales qui veulent prospérer doivent également prendre des mesures pertinentes à court terme.

Comment les chefs d’entreprise familiale peuvent-ils trouver le juste équilibre entre le court et le long terme dans le contexte de la dynamique familiale, commerciale et socioculturelle unique qui caractérise l’entreprise familiale ? Telle est la question qu’examine cette étude, la cinquième enquête annuelle de Deloitte sur les entreprises familiales mondiales, en sondant les points de vue de centaines d’entreprises familiales dans quatre domaines clés : la propriété, la gouvernance, la succession et la stratégie. Même si nous avons constaté qu’un peu plus de la moitié d’entre elles estiment que leur organisation est parée pour l’avenir, nous avons également noté qu’elles sont nombreuses à manquer de clarté dans au moins un de ces domaines. Il importera alors de trouver comment aligner les objectifs des parties prenantes, d’élaborer une stratégie qui associe les mesures à court terme aux priorités à long terme, et d’explorer la diversification pour garantir une durabilité à long terme.

Il est particulièrement intéressant de voir que l’orientation à long terme des entreprises familiales n’implique pas d’emblée que leurs plans stratégiques aillent au-delà des cinq années typiques des entreprises non familiales. En effet, sur les 89 % de répondants qui déclarent que leur entreprise a un plan stratégique, 71 % ne prévoient qu’un plan pour les deux à cinq prochaines années, et dans 6 % des cas, ce plan ne couvre que l’année suivante.

Pour aider les entreprises familiales à faire le lien entre le présent et l’avenir, nous nous appuyons sur un cadre développé par le Center for the Edge de Deloitte qui propose une approche de « zoom arrière/zoom avant » pour le développement de stratégies. Pour adopter cette approche, les dirigeants doivent réfléchir au marché tel qu’il sera dans 10 à 20 ans et au type d’entreprise qui survivra pendant tout ce temps, puis convertir ce tableau en un petit nombre d’initiatives choisies avec soin, à mettre en place au cours des 6 à 12 prochains mois. Il est tout aussi important de développer une vision commune en alignant les objectifs individuels sur ceux de l’entreprise, qu’ils soient financiers ou autres.

Il convient également de souligner que la planification de la succession peut constituer un pont essentiel entre le court et le long terme. De nombreux dirigeants d’entreprises familiales semblent percevoir la relève comme un événement qu’ils préféreraient ignorer ou esquiver : 41 % des répondants seulement déclarent que leur entreprise est parée pour l’avenir en termes de planification de la succession. Pourtant, bien organiser la relève est essentiel pour maintenir l’entreprise sur la bonne voie, que ce soit dans l’immédiat ou dans l’avenir lointain.

De nombreuses entreprises prospères peuvent tomber dans le piège de marchés qui évoluent rapidement et n’autorisent plus les approches traditionnelles. Pourtant, toutes les entreprises familiales ont la capacité de faire coïncider leur vision et leurs valeurs, pour autant qu’elles aient la discipline, la structure de gouvernance et les pratiques de communication adéquates. Pour les entreprises familiales, rester compétitives revient à traduire leur vision de l’avenir en un plan d’action solide, et à l’exécuter avec la vigueur et l’engagement qui les caractérisent depuis toujours.

Pour plus d'informations ainsi que quelques aperçus sur la façon dont les entreprises familiales luxembourgeoises en particulier perçoivent l'importance des objectifs à court et à long terme, veuillez consulter le rapport complet disponible en anglais et en français.

Did you find this useful?