EITI, 10 ans après

Point de vue

EITI, 10 ans après

L'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives fête ses 10 ans 

L'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives est une initiative en faveur de la transparence sur les revenus des entreprises extractives lancée en 2002 par Tony Blair lors du Sommet mondial sur le développement durable à Johannesburg.

Apports et critiques

En juin 2003, la première conférence plénière de l'EITI à Lancaster House à Londres marque le lancement de l'Initiative.

Le principe de base de l’EITI est que les entreprises extractives publient les paiements effectués à l’Etat et le gouvernement publie ses recettes dans un objectif de transparence et de bonne gouvernance.

L’EITI s’appuie sur une méthodologie solide mais flexible pour rapprocher les paiements des entreprises et les revenus des gouvernements. Le Conseil d’administration et le Secrétariat International de l’EITI sont les gardiens de cette méthodologie au niveau international. Le processus est supervisé dans chaque pays candidat de manière tripartite par des représentants du gouvernement, des entreprises et de la société civile.

Une vérification indépendante des paiements des taxes et royalties est effectuée sous la supervision d’un groupe constitué par plusieurs parties.