Perspectives

Blogue universitaire: Comment réussir haut la main une mise en situation dans le contexte d’une entrevue

Par Lyndsey Ritz

Analyste d’affaires Services-conseils en stratégie et opérations, Consultation | Stagiaire en alternance à l’été 2014

Félicitations! Vous avez obtenu une entrevue à la pratique de Consultation de Deloitte. Votre enthousiasme initial disparaît lorsque vous remarquez la note à la fin du courriel : une mise en situation fera partie de l’entrevue. Si vous vous demandez ce qu’est une mise en situation dans le contexte d’une entrevue, vous n’êtes pas la seule personne. D’ailleurs, beaucoup d’étudiants ont eu très peu ou pas d’expérience dans ce type d’entrevue auparavant. Pour vous rassurer, permettez-moi de vous présenter trois stratégies que vous pouvez utiliser afin de vous préparer pour l’entrevue et de briller pendant la mise en situation.

Comprenez la raison

La première étape de la réussite d’une mise en situation en entrevue consiste à comprendre pourquoi Deloitte vous demande de le faire. Tout le monde affirme, sur son curriculum vitae, posséder des aptitudes d’analyse et de résolution de problèmes et être capable de bien réagir à la pression. Une mise en situation est l’occasion de le prouver. Vous avez ainsi la chance de montrer votre créativité, vos connaissances, votre façon de communiquer et votre raisonnement logique, c’est-à-dire les qualités d’un bon conseiller.  

Renforcez vos compétences en matière de présentations

La préparation en vue d’une mise en situation en entrevue consiste à travailler tant sur vos compétences en matière de présentations que sur la pratique de mises en situation. Servez-vous de cette occasion pour vous mettre en valeur et montrer la qualité de votre interaction avec les gens. Vous pouvez vous exercer en créant des mises en situation avec une personne qui vise également un poste en consultation ou qui travaille déjà dans ce domaine. Je vous recommande de filmer ces séances et de regarder les vidéos. Cela peut sembler étrange de vous voir en vidéo, mais c’est la meilleure façon de vous considérer selon le point de vue de quelqu’un qui ne vous connaît pas et ne connaît pas votre façon de penser. Posez-vous les questions suivantes avec honnêteté : mon discours est-il fluide, clair, logique, intéressant? Est-ce je fais preuve d’assurance? Est-ce que j’engagerais la personne dans la vidéo?

Utilisez le silence à votre avantage

En situation de stress, le réflexe est souvent de dire tout ce qui nous vient à l’esprit. Cependant, il faut du temps pour trier et organiser de façon appropriée la grande quantité d’informations présentées dans la mise en situation, et l’intervieweur comprend ce point. Souvenez-vous de vous arrêter et de prendre le temps de réfléchir à votre approche au cours de l’entrevue. Ne vous sentez pas obligé de répondre immédiatement. Le silence est recommandé! Vous avez besoin de temps pour effectuer votre analyse, tout comme l’intervieweur a besoin de temps pour prendre des notes précises.

Gardez en tête que l’intervieweur verra de nombreux étudiants dans une journée. Essayez de vous distinguer de la meilleure façon possible, dans tous les aspects. Soyez confiant et montrez-vous énergique!

Lyndsey est une étudiante de quatrième année à la Haskayne School of Business de l’Université de Calgary en vue d’obtenir un baccalauréat spécialisé en commerce.

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/