Perspectives

Arguments en faveur de la libéralisation du commerce interprovincial au Canada

Alors que les gouvernements au Canada continuent de se concentrer sur la reprise économique dans un contexte de pandémie, les perspectives à long terme sont complexes. Les progrès entrent dans la phase d’expansion du prochain cycle d’affaires, mais nous nous heurtons à un ralentissement de la croissance attribuable à une stagnation des investissements commerciaux qui était déjà amorcée et qui se poursuit, ainsi qu’à une faible croissance de la productivité.

Dans le dernier budget fédéral rendu public en avril 2021, le gouvernement s’est engagé à effectuer des dépenses supplémentaires de 101,4 milliards de dollars pour stimuler l’économie. Bien que la plupart des mesures annoncées visaient à favoriser la reprise économique à court terme, le budget comportait aussi une aide fédérale de 21 millions de dollars afin de faire tomber les obstacles au commerce interprovincial. Pour les entreprises et les secteurs d’activité assujettis à de telles restrictions, cette initiative attendue depuis longtemps représente une étape positive vers le renforcement de la compétitivité du Canada.

Mais le gouvernement fédéral doit maintenant veiller à faire avancer les efforts provinciaux qui s’imposent dans le but de réduire les obstacles au commerce, ce qui nécessitera des changements dans les politiques et un engagement de la part des gouvernements provinciaux et territoriaux. 

Personne-ressource
Matthew Stewart
Directeur de service, Services-conseils en économie
613-786-7511
mastewart@deloitte.ca

Lisez notre plus récent rapport intitulé Arguments en faveur de la libéralisation du commerce interprovincial au Canada.
Avez-vous trouvé ceci utile?