consumer trends

Etudes et publications

Tendances des biens de consommation

Pour bien évoluer jusqu'en 2020

Les sociétés de biens de consommation subissent à la fois l'évolution rapide des technologies, le changement des conditions démographiques parmi les consommateurs, des préférences de ces derniers et l'incertitude économique. Comment peuvent-ils se préparer aux défis qui les attendent ?

Vue d’ensemble

Selon le rapport Deloitte Consumer Tracker, l'activité des consommateurs devrait rester largement positive au Royaume-Uni en 2016 grâce au bas niveau de l'inflation et des taux d’intérêt, à la hausse des salaires et à la baisse du chômage qui alimentent tous le pouvoir d'achat des consommateurs. Le consommateur britannique a pour l'instant ignoré des problèmes internationaux tels que le ralentissement en Chine, la baisse du prix du pétrole et la hausse des taux d'intérêt aux États-Unis. Mais quelles mesures les sociétés de biens de consommation peuvent-elles prendre pour exploiter les opportunités nées de l'évolution de la demande sur le marché mondial et répondre aux défis qui les attendent ? Le rapport étudie cinq tendances sous-jacentes capables d'affecter le secteur des biens de consommation d'ici à 2020.

Ces cinq tendances sont les suivantes :

  • Tendance Nº 1 – Reprise économique non exploitée dans certains secteurs clés de la consommation dans les pays occidentaux, où la classe moyenne continue à subir des pressions alors qu'elle croît dans les pays émergents.
  • Tendance Nº 2 – Santé, bien-être et responsabilité, nouvelles bases de la fidélité envers une marque. Les liens émotionnels avec les marques nationales sont susceptibles de diminuer, car le consommateur, d'une part, est de moins en moins satisfait de la valeur présumée des grandes entreprises et, d'autre part, donne de plus en plus d'importance à sa santé personnelle, à l'environnement et à l'impact social.
  • Tendance Nº 3 – Numérisation généralisée des parcours d’achats. Apparition de nouveaux canaux de marketing simultanés visant à atteindre les consommateurs, convergence de la vente et du marketing, et émergence de modèles disruptifs dans le secteur de détail. Alors que les consommateurs privilégient de plus en plus le numérique, les modèles traditionnels « physiques » pourraient disparaître.
  • Tendance Nº 4 – Importance croissante du sur mesure et de la personnalisation. Les consommateurs vont probablement réorienter leurs dépenses vers des produits et expériences sur mesure, tous biens de consommation confondus.
  • Tendance Nº 5 – Pénurie de ressources naturelles et volatilité des prix des matières premières. Les coûts des intrants des produits de grande consommation les plus répandus sont susceptibles de continuer à augmenter et de devenir plus volatils.

Notre rapport identifie la marche à suivre pour prospérer et présente des études de cas d'entreprises ayant déjà pris la mesure de ces défis et commencé à y répondre. Il est basé sur les recherches initialement menées sur le marché américain – Voir le rapport « Navigating 2020 » publié par Deloitte University Press.

Consumer product trend

Afin d'aider les chefs d'entreprise à établir leurs plans d'action et à les mettre en œuvre dans le contexte de ces cinq tendances sous-jacentes, nous avons défini cinq mesures spécifiques en réponse à chacune des cinq incertitudes potentielles.

  • Moteur de réussite Nº 1 – Analyser le portefeuille de produits, la tarification, les promotions et le merchandising ;
  • Moteur de réussite Nº 2 – Aligner les propositions et les stratégies d'engagement sur les intérêts et les valeurs du consommateur ;
  • Moteur de réussite Nº 3 – Créer des expériences homogènes grâce à la technologie et aux collaborations ;
  • Moteur de réussite Nº 4 – Définir des processus et des modèles d'entreprise visant la personnalisation et l'interaction avec le consommateur ;
  • Moteur de réussite Nº 5 – Prendre les décisions relatives aux matières premières dans l'optique de la préservation des ressources naturelles et de l'impact social.
consumer trends
Cela vous a-t-il été utile ?