coins in jars

Analyse

2013 Embedded Value Results Overview

Zoom sur la Suisse

En se focalisant sur la Suisse, l’équipe de Services Actuariat & Assurance de Deloitte a créé un rapport analysant les publications annuelles consacrées par les grands assureurs européens au thème de l’embedded value. Les sept groupes d’assurance les plus actifs sur le terrain de l’assurance-vie directe en Suisse (Allianz, AXA, Baloise, Generali, Helvetia, Swiss Life et Zurich) ont ainsi été retenus pour en analyser les résultats, les méthodologies, les hypothèses et les informations de l’année 2013 et mettre en évidence les points de convergence et de divergence.

En savoir plus

La plupart des assureurs de notre échantillon ont publié leurs résultats en observant soit les Principes1 de l’embedded value cohérente avec le marché (MCEV) adoptés par le Forum européen des CFO d’assurances, soit une version cohérente avec le marché (et donc similaire) des principes de l’EEV. Comme les années précédentes, Helvetia a appliqué une méthodologie différente et publié les résultats d’EV traditionnels.

Tous les assureurs de notre échantillon font état d’une augmentation de l’EV en 2013, à la fois à l’échelle internationale et (pour ceux qui l’ont communiquée) en Suisse. Pour la majorité d’entre eux, la principale source de création de valeur au cours de l’année a été l’impact positif de l’évolution des marchés financiers : l’année 2013 a en effet été marquée par la hausse des taux d’intérêt, la stabilisation des plus-values sur titres, la compression des marges et la réduction de la volatilité. En général, les assureurs ont aussi annoncé un accroissement des volumes et des marges des nouvelles activités, en Suisse comme à l’étranger.

1 Copyright © Stichting CFO Forum Foundation 2008

Aucune évolution majeure n’est à signaler pour la méthodologie EV en 2013 (pas plus que pour le Test de solvabilité suisse), mais une partie des incertitudes entourant Solvabilité II et IFRS 4 ont été levées. Au mois de juin, l’IASB a publié un Exposé-sondage révisé pour l’IFRS 4 Phase II, en retenant l’année 2018 comme date provisoire d’entrée en vigueur. En novembre, le Parlement européen a organisé un vote pour modifier et fixer définitivement la date de mise en œuvre de la Directive Solvabilité II, désormais fixée à janvier 2016. Aucun autre impact significatif sur les méthodologies EV n’a encore été observé, dans la mesure où certains détails techniques primordiaux concernant Solvabilité II et IFRS 4 demeurent encore inconnus. Nous notons toutefois que la plupart des assureurs publient dorénavant des informations supplémentaires qui ne sont pas requises par les Principes MCEV.

Le rapport présente les résultats de notre analyse, basée uniquement sur les informations mises à disposition du public dans les rapports EV et les états financiers des entreprises. Bien que nous ayons cherché à dresser un maximum de comparaisons pertinentes, le fait que les assureurs recourent à des approches distinctes et communiquent des informations de nature différente explique l’indisponibilité de certaines informations pour une partie des entreprises. Nous avons également supposé que le lecteur maîtrisait le concept d’EV.  

2013 Embedded Value Results Overview
Cela vous a-t-il été utile ?