Navigating the journey

Points de vue

Navigating the journey

Financial Services: Heads of IT Risk Survey 2013

Cette étude fait la synthèse des avis recueillis auprès des fonctions de gestion des risques IT dans vingt des plus grandes institutions de services financiers au monde.

Les discussions tenues avec les responsables fixant l’agenda de gestion des risques IT nous ont permis de comprendre de l’intérieur les défis qu’ils rencontraient dans l’industrie des services financiers au moment où celle-ci est durement mise à l’épreuve.

En savoir plus

L’industrie des services financiers continue de ressentir de multiples pressions : le maintien de l’attention réglementaire, le renforcement de la priorité accordée à la valeur actionnariale et au service client, le durcissement de la concurrence sur un marché par ailleurs étroitement contrôlé, tous ces facteurs se conjuguent pour donner lieu au changement transformationnel voulu. Si les technologies de l’information ont joué un rôle de premier plan dans cette évolution, les risques qu’elles posent simultanément aux organisations ont néanmoins tendance à se multiplier.

Cette étude fait la synthèse des avis recueillis auprès des fonctions de gestion des risques IT dans vingt des plus grandes institutions de services financiers au monde. Les discussions tenues avec les responsables fixant l’agenda de gestion des risques IT nous ont permis de comprendre de l’intérieur les défis qu’ils rencontraient dans l’industrie des services financiers au moment où celle-ci est durement mise à l’épreuve.

Depuis 2011, les cinq premiers risques IT restent les mêmes : parmi eux, les risques traditionnels que sont « les tiers », « la perte de données » et « la continuité des activités » se retrouvent toujours en tête de liste.

Les conclusions principales de l’enquête sont les suivantes :

  • 45 % des responsables interrogés estiment que le renforcement des exigences réglementaires constitue le plus grand défi pour atteindre les objectifs de gestion des risques IT ;
  • 85 % des sondés sont incapables de produire des informations de gestion sur la base de leurs données, et ce même si un nombre élevé de fonctions de gestion des risques IT rendent désormais directement compte de leurs activités au conseil d’administration ; et
  • 30 % voient dans la pénurie de ressources qualifiées sur le marché le premier obstacle à la réussite de leurs objectifs.
Financial Services: Heads of IT Risk Survey 2013
Cela vous a-t-il été utile ?