Staying ahead of the pack

Points de vue

Staying ahead of the pack

Comment les sociétés de services financiers se préparent au succès

Comment les sociétés de services financiers cherchent-elles à innover ? Les entreprises transforment discrètement leurs activités en prévision de l’apparition de nouveaux entrants et de tendances de rupture.

En savoir plus

Qu’appelle-t-on une entreprise innovante ? Pour un individu lambda, il s’agit d’une entreprise évoluant dans un secteur tel que celui des logiciels, des énergies alternatives ou encore de l’ingénierie biomédicale. Très peu de personnes citeraient une entreprise se consacrant aux services financiers, un secteur du commerce dont les origines remontent au temps des premières monnaies.

Récemment, Deloitte Touche Tohmatsu Limited a interrogé 200 cadres d’entreprises mondiales évoluant dans les secteurs de la banque, des valeurs mobilières, de l’assurance et de la gestion de placements. Un quart d’entre eux ont travaillé pour des entreprises affichant un chiffre d’affaires supérieur à 30 milliards de dollars ; la plupart appartenant au secteur de la finance ou des transactions. Nous leur avons demandé ce qui, à leurs yeux, importait le plus pour devancer la concurrence à l’horizon des trois à cinq prochaines années.

Il en est ressorti que les entreprises en question procèdent discrètement à une transformation de leurs activités, en prévision de l’apparition de nouveaux entrants et de tendances de rupture. Leur réponse à la réglementation est à la fois pragmatique et empreinte d’optimisme. Ils adoptent actuellement de nouvelles façons d’attirer et de fidéliser la crème des collaborateurs du XXIème siècle. Ils prennent ainsi des initiatives d’ordre numérique, sur tout un éventail de domaines opérationnels, en gardant un œil sur la rentabilité, la conformité et une expérience client optimale.

Télécharger l'infographie en anglais

Principaux constats :

  • La rupture devient la norme – Près des 2/3 des cadres constatent que les nouveaux entrants sur le marché ont une incidence sur leur secteur d’activité.
  • Le secteur bancaire perçoit davantage les bouleversements – Par rapport au secteur de l’assurance, 50 % des sondés du bancaire sont plus disposés à prévpoir un impact majeur des nouveaux entrants et des tendances de rupture sur leur activité. 
  • L’innovation est cruciale – 82 % des cadres interrogés pensent que l’innovation est un élément très voire le plus important dans le contexte actuel.
  • Une réglementation qui varie selon les régions – Les sondés d’Asie et d’Europe sont deux fois plus disposés que leurs homologues d’Amérique à attendre beaucoup plus de réglementations. 
  • Les domaines cruciaux à la réussite du marché – Par ordre de priorité, l’innovation et les nouvelles offres, la transformation numérique, la réglementation et les besoins en termes de talent sont les facteurs les plus importants. 
  • Le capital humain : une stratégie primordiale au succès – La rétention des talents (90 %), les bonnes compétences là où il faut (85 %), et la gouvernance des talents (85 %) constituent des stratégies fondamentales.

Staying ahead of the pack

Cela vous a-t-il été utile ?