Etudes et publications

Unlocking the Potential of Finance for Insurers

Le rôle de la fonction Finance devient de plus en plus important au fur et à mesure que les compagnies d’assurance cherchent simultanément à répondre à une conjoncture incertaine et volatile et à se mettre en conformité avec les nouvelles exigences réglementaires.

Nombreuses sont les compagnies d’assurance qui risquent à terme de devoir faire évoluer l’organisation de leur département financier pour satisfaire les nouvelles demandes du marché. Pour cela, il leur faut commencer par clarifier les priorités qu’elles assignent à chacun des quatre grands rôles joués par leur département Finance : Gardien, Opérateur, Stratège et Catalyseur.

En savoir plus

Le rôle de la fonction Finance devient de plus en plus important au fur et à mesure que les compagnies d’assurance cherchent simultanément à répondre à une conjoncture incertaine et volatile et à se mettre en conformité avec les nouvelles exigences réglementaires. En dehors de sa responsabilité traditionnelle consistant à « préserver la valeur » par l’information, les contrôles et la gestion des risques, le département Finance est de plus en plus appelé à « créer de la valeur » en développant et en déployant une stratégie dans des domaines tels que l’analyse de la rentabilité, les fusions-acquisitions, la gestion du capital et le pilotage intégré des performances. Dans le même temps, l’objectif de réduction des coûts incite les entreprises à s’intéresser de près à la fonction Finance.

Nombreuses sont les compagnies d’assurance qui risquent à terme de devoir faire évoluer l’organisation de leur département financier pour satisfaire les nouvelles demandes du marché. Pour cela, il leur faut commencer par clarifier les priorités qu’elles assignent à chacun des quatre grands rôles joués par leur département Finance :

  • Gardien : diffuser des informations précises sur la situation et les opérations financières de l’entreprise.
  • Opérateur : fournir des services financiers de grande qualité à un tarif compétitif, tout en conservant la flexibilité requise pour répondre aux besoins changeants du métier.
  • Stratège : contribuer à la définition de l’orientation stratégique de l’entreprise en apportant un soutien à la prise de décision grâce à la formulation de recommandations et à la conduite d’analyses prospectives améliorant la prévisibilité des performances.
  • Catalyseur : mettre à disposition de l’entreprise des synthèses et des analyses précieuses pour favoriser les décisions contribuant à mettre en place une culture de gestion intelligente du risque.

Valoriser le potentiel de la fonction Finance pour créer de la valeur ajoutée passe souvent par l’adoption d’une démarche holistique : en d’autres termes, cela suppose de réfléchir aux capacités devant faire l’objet d’améliorations en fonction de l'importance respective des différents rôles joués par la fonction Finance au sein de l’organisation. Finance, IT et les autres départements de l’entreprise doivent participer à l’effort et travailler en coopération en mobilisant pour cela des ressources à plein temps.

Si les projets de transformation doivent être ambitieux, il leur faut aussi retenir un nombre limité d’objectifs à fort impact. Mais même si ces principes peuvent accroître la probabilité de succès, la première étape reste, dans la majorité des cas, la plus importante : commencer par forger une vision stratégique claire des différents leviers permettant à la fonction Finance d’aider l'entreprise à atteindre ses objectifs.
 

Unlocking the Potential of Finance for Insurers
Cela vous a-t-il été utile ?