global defense outlook

Article

Global Defense Outlook 2015

Défense et développement

L’économie globale en cours de démilitarisation, les cyber-attaques en hausse dans les économies des pays les plus riches, la violence et le terrorisme qui s’intensifient et se concentrent sur les pays pauvres comptent parmi les tendances clés qui influent sur l’état d’esprit des gouvernements. Comment le monde et les pays réagiront-ils à ces tendances en évolution et à quoi ressemble l’avenir pour le secteur de la défense ? Le monde est en constante évolution, à l’instar des défis qui attendent ceux qui planifient et financent sa défense.

En savoir plus

Résumé

Le troisième rapport annuel Global Defense Outlook de Deloitte examine les politiques, pratiques et tendances qui influent sur les budgets et stratégies de défense des 50 nations dont les budgets dédiés à la défense représentent plus de 95 % des dépenses mondiales en la matière (le « Top 50 »). Le rapport de cette année explique comment les violences découlant du terrorisme et des conflits sont devenues chroniques et se concentrent dans quelques pays très pauvres. Il montre également que les économies les plus riches du monde sont de plus en plus vulnérables face aux cyber-attaques.

« Les pays les plus riches réduisent la croissance de leurs budgets de défense afin de tenir compte des priorités économiques nationales, tandis que les pays plus pauvres augmentent leurs dépenses en matière de défense afin d’accélérer leur développement économique », souligne Jack Midgley, auteur du rapport et Directeur de Deloitte Tohmatsu Consulting à Tokyo. « Le développement est en train de remodeler la sécurité globale, dans la mesure où l’on peut observer un début de convergence des capacités de défense des pays riches et pauvres ».

« Les réalités budgétaires pour la défense encouragent les gouvernements et les sociétés du secteur de la défense à favoriser les exportations d’armements, mais un fossé pourrait se creuser entre l’offre et la demande sur le marché de la défense », ajoute Jack Midgley.

Points clés du rapport :

  • L’économie mondiale se démilitarise progressivement et les dépenses en matière de défense absorbent une part moindre du PIB, des coûts de main-d’œuvre et des dépenses gouvernementales.
  • Bien que les pays riches soient moins exposés aux décès liés aux conflits et au terrorisme, ils sont bien plus vulnérables aux cyber-attaques que leurs voisins moins développés.
  • Le nivellement mondial de la technologie militaire a peut-être plus à voir avec le développement continu de l’économie asiatique qu’avec le sous-financement aux Etats-Unis.
  • L’accélération du développement économique a engendré de nouveaux défis pour les ministères de la Défense qui ont du mal à recruter et à retenir suffisamment d’employés qualifiés capables d’utiliser des équipements de défense de plus en plus sophistiqués.

Téléchargez le rapport complet pour découvrir comment ces nouvelles tendances affectent les perspectives mondiales en matière de défense pour les gouvernements et le secteur de la défense.

Global Defense Outlook 2015 - Defense and Development
Cela vous a-t-il été utile ?