Office politics

Article

Office politics

Improving public sector property management

Confrontés à des budgets de plus en plus réduits, les gouvernements se tournent vers la gestion immobilière pour améliorer leur rentabilité.

En savoir plus

Les coupes budgétaires induisent des changements majeurs au niveau de la taille et du format des gouvernements internationaux. Les dirigeants étudient la possibilité d’une équipe gouvernementale resserrée et plus dynamique, et par conséquent, leurs besoins en actifs sous-jacents évoluent eux aussi. En un mot, un effectif réduit s’accompagne d’une réduction des besoins en immobilier. Pour autant, s’attaquer à la gestion de l’un des premiers postes de dépenses gouvernementales est plus facile à dire qu’à faire.

Si chaque gouvernement se heurte à son lot d’obstacles en voulant améliorer la gestion immobilière, on distingue néanmoins un certain nombre de facteurs de succès essentiels à la conception et l’application de stratégies immobilières bien pensées. Ce rapport examine cinq domaines qui permettraient une gestion plus rationalisée et efficace des biens gouvernementaux par le biais de bonnes pratiques et d’exemples issus du monde entier.

Improving public sector property management
Cela vous a-t-il été utile ?