Article

La prochaine génération de dirigeants d'entreprises familiales

Prête à prospérer dans un environnement disruptif

Sous l'effet des politiques publiques et du rythme effréné des changements qui secouent l'infrastructure numérique, les tendances à long terme modifient fondamentalement l'environnement économique mondial. Avec de tels bouleversements, les entreprises familiales doivent se dépasser: il s’agit là d’une responsabilité cruciale qui incombe à la prochaine génération de dirigeants de structures familiales.

Anticiper les perturbations

Les dirigeants d'entreprises familiales de la prochaine génération interrogés dans le cadre de notre enquête déclarent avoir les compétences nécessaires pour anticiper les perturbations, possèdent une vision claire de l'orientation de leur secteur d'activité, du marché et des affaires et comprennent la nature des changements disruptifs. Néanmoins, seuls 39% d'entre eux estiment que leur direction possède les compétences nécessaires pour prospérer dans un environnement disruptif.

Selon eux, les plus grands défis sont plutôt internes qu'externes dans la mesure où ils concernent non seulement l’entreprise mais également le noyau familial. En effet, il s'agit là davantage de problématiques d’organisation à l’interne, comme un changement dans les relations familiales ou encore une question de succession à la direction, que des marchés au sein desquels l'entreprise opère.

Près de quarante-sept pour cent s’attendent tout de même à ce que leurs marchés connaissent des perturbations au cours des 2-3 prochaines années et près d'un quart anticipent une perte de leurs parts de marché au profit de nouveaux arrivants. 

La prochaine génération de dirigeants d'entreprises familiales

Les défis des entreprises familiales

Lorsque des changements radicaux et des perturbations surviennent, les entreprises familiales sont confrontées à des défis tout autres que ceux auxquels doivent faire face les entreprises non familiales.

Les entreprises familiales bénéficient notamment d'une certaine indépendance et d’une certaine marge de manœuvre. Leur structure de gouvernance rapide, avec notamment l’autonomie dont elles jouissent grâce à la manière dont elles sont financées, leur permet de réagir vite aux changements qui s'opèrent sur le terrain. Il s’agit là d'un atout extrêmement précieux en période de perturbations.

En revanche, dans ces mêmes phases disruptives, les entreprises familiales doivent trouver des méthodes pour pallier à leurs faiblesses, notamment leurs financements et ressources limités. 

Animation vidéo du sondage NextGen

Cela vous a-t-il été utile ?