Point de vue

Le "décollage" de l'industrie aéronautique

Comment relancer l’industrie et accélérer la reprise après la crise causée par la COVID-19 dans le secteur européen du transport aérien ? Quels freins et opportunités se présentent ?


La pandémie du COVID-19 semble être derrière nous, malgré tout l’industrie aéronautique bat un peu de l’aile.

Après ces deux années de crise sanitaire et le trafic drastiquement réduit, le secteur aérien en Europe a montré des signes de relance, grâce aux progrès réalisés en matière de vaccination et à l'assouplissement des restrictions.

Pour mémoire, la pandémie mondiale a provoqué un impact sans précédent sur l'industrie du transport aérien, avec des réductions du trafic mondial pouvant aller jusqu'à 80 % (87% au deuxième trimestre de 2020) et des réductions de revenus pour les principales compagnies aériennes européennes d’environ 60% cette année-là.

En 2022, la situation financière est extrêmement complexe et pourrait perdurer au-delà de cette décennie si aucune mesure n'est prise. Cette situation pourrait aussi être exacerbée par les effets de la guerre en Ukraine.
 

Les compagnies aériennes doivent donc faire face à des défis transformationnels.
Se dessinent des interrogations sociétales et environnementales : 

  • Quels aspects de l'expérience de voyage doivent inévitablement être transformés afin de l'adapter au voyageur post-COVID ?  -
  • Comment faire face à la demande d'une nouvelle expérience intégrée, multimodale et numérique par le voyageur? 
  • Quelles nouvelles activités seront essentielles pour réinventer l'industrie du transport aérien et, en fin de compte, déclencher sa reprise ? -
  • Quels sont les aspects de l'expérience de voyage qui doivent inévitablement être transformés afin de l'adapter à l'ère post-CO2 ?  
  • Quelle position de décarbonisation les compagnies aériennes pourraient-elles adopter en fonction des technologies à disposition ?


Le secteur doit se réinventer, les compagnies aériennes doivent être en mesure de construire les avantages concurrentiels de l'avenir afin d’accélérer la reprise.

Bien que les prévisions antérieures à la guerre en Ukraine indiquaient que le trafic aérien mondial se redresserait en 2023 ou 2024, nous restons confrontés à l'incertitude concernant la nature de la reprise et l'avenir du secteur.

Cette étude permet d’avoir une vision sur la reprise de l'industrie, qui est une opportunité pour les compagnies aériennes de réinventer leur activité après avoir traversé la plus grande crise de leur histoire.

The “lift-off” of the aviation industry

${sous_titre}

How can we accelerate the transformation of airlines in the post-COVID world?

Prénom *
Nom *
E-mail *
Organisation*
Fonction *
Téléphone
Geography
URL Source
Fichier téléchargé
Form Handler
UTM Campaign
UTM Source
UTM Medium
*Champ obligatoire
Télécharger l'étude

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés ainsi qu’au règlement européen sur la protection des données personnelles 2016/679 (RGPD), vous pouvez exercer votre droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité de vos données et définir le sort de vos données personnelles après votre décès en vous adressant au service Marketing de Deloitte SAS : rgpd@deloitte.fr

A propos de cette étude

Cette étude a été réalisée du dernier trimestre de 2021 à début 2022.
La publication de cette étude a coïncidé avec la récente attaque de l'Ukraine par la Russie et ses impacts géopolitiques et économiques significatifs. En raison de l'incertitude significative entourant l'évolution du conflit, ses implications n'ont pas été quantifiées dans les analyses de la demande ou de la position économique des compagnies aériennes.
Cependant, nous considérons que cette situation renforce sans aucun doute les défis auxquels le secteur est confronté et confère une plus grande importance aux perspectives que nous présentons dans l'étude.
Les conclusions sont donc basées sur un scénario de reprise post-crise