Expertise

Les conditions de participation

Qui peut présenter sa candidature ?

Pour participer au programme, les entreprises, qu’elles soient cotées ou non, doivent remplir plusieurs conditions :

 

Ne sont pas éligibles : les établissements bancaires et organismes de crédit, les compagnies d’assurance, les filiales de groupes étrangers, les établissements du secteur public, les associations caritatives et les organismes à but non lucratif. 

Quels sont les critères d’évaluation des candidats ?

Les sociétés sont évaluées sur la base de quatre piliers permettant de déterminer si elles sont éligibles au statut de Best Managed Company.

 



Stratégie

• Adopter une méthode formelle d’élaboration de la stratégie
• Veiller à ce que celle-ci tienne compte de toutes les parties prenantes
• Mettre en place des moyens et ressources nécessaires pour la mesurer et l’exécuter
• Communiquer clairement et régulièrement cette stratégie à tous les niveaux de l’organisation



Ressources et innovation

• Valoriser les compétences et les ressources
• Etre résolument centré sur l’exécution
• Mettre l’accent sur la productivité et l’innovation
• Intègrer les meilleurs talents pour déployer le modèle d’affaires et la stratégie




Culture et engagement

• Avoir une culture d’entreprise
• Valoriser le développement des équipes de management et des collaborateurs
• Offrir un régime de rémunération global
• Favoriser une culture inclusive
• Elaborer un plan de continuité de l’entreprise




Gouvernance et aspects financiers

• Avoir une gouvernance structurée
• Utiliser des indicateurs de performance comme outil de mesure
• Disposer d’une bonne gestion financière nécessaire à la croissance du chiffre d’affaires, à l’amélioration de la marge d’exploitation et au développement des actifs

Cette évaluation des différents piliers doit permettre de mesurer d’une part les éléments différenciants de l’entreprise et d’autre part sa capacité à adresser les défis actuels. Ceux-ci sont de l’ordre de la transition écologique et climatique, la transition économique et financière, la transition des modes de gouvernance et la transition sociale et sociétale.

Des questions ?