Etude

Tendances RH 2020

Article écrit en collaboration avec Philippe Burger, Associé Conseil, responsable Capital humain, Pauline Marrier d’Unienville Consultante senior, Talent & Leadership et Othmane El Jazouli Consultant senior, responsable de l’Observatoire du Capital humain.

Les organisations vont devoir apprendre à opérer dans un monde de paradoxes.

Philippe Burger
Associé Conseil, responsable Capital humain.

Pour relever ces défis, les entreprises sociétales travaillent sur trois sujets principaux :

Donner du sens afin de développer le sentiment d’appartenance dans un monde individualiste

Et si, au lieu de créer des divisions, l’individualité devenait une force permettant de mettre en relation des compétences uniques et complémentaires afin d’atteindre un but commun ? Pour cela, les organisations doivent donner du sens et ancrer ce dernier dans tous les aspects du travail, tous les jours.

Sentiment d’appartenance

93% des répondants estiment qu’un fort sentiment d’appartenance boost la performance et seulement 13% se disent capables d’adresser cette tendance.

Bien-être – vivre et performer

96% des répondants placent le bien-être comme étant une responsabilité de l’entreprise mais 79% estiment que celui-ci n’est pas intégré dans le travail lui-même.

Corps social post générationnel

70% des organisations disent que le fait de gérer un corps social multigénérationnel sera clé pour leur réussite sur les 12-18 prochains mois et seulement 6% estiment que leur leader sont équipés pour le gérer de manière efficace.

${title4}

${description4}

${title5}

${description5}

Générer de la sécurité en travaillant sur la notion de potentiel

Et si, au lieu de percevoir le besoin de se réinventer en continu comme une contrainte, cela devenait un moyen pour générer de la sécurité dans un environnement en constante mutation ? Pour cela, les organisations doivent travailler sur le potentiel des collaborateurs, en maximisant leur capacité à penser, créer et faire dans un monde de plus en plus technologique.

Super-équipes – L’ IA au sein des équipes

70% des organisations explorent ou utilisent actuellement l’IA, et seulement 17% ont déclaré que leurs organisations font des investissements « importants » dans la reconversion pour soutenir leur stratégie d’IA.

Gestion de la connaissance

75% des répondants estiment que la gestion de la connaissance est un avantage concurrentiel déterminant. 55% définissent ce processus comme de la simple documentation et diffusion de connaissance.

Capacités de résilience

53% des répondants disent que plus de la moitié de leur corps social aura besoin de changer de compétences ou d’aptitudes dans les 3 prochaines années. Et seulement 16% s’attendent à ce que leur organisation fasse un investissement significatif dans ce sens.

${title4}

${description4}

${title5}

${description5}

Donner de la perspective afin de permettre l’audace dans un monde incertain

Et si, au lieu de voir l’incertitude comme génératrice de doutes, elle donnait lieu à de nouvelles possibilités pour façonner l’avenir à travers des décisions impactantes ? Pour cela, les organisations doivent donner de la perspective et se concentrer sur la façon dont elles créeront de la valeur demain.

Enigme de la rémunération

56% des répondants ont revu leur stratégie de rémunération au cours des 3 dernières années et 64% prévoient de le faire à nouveau.

Gouvernance des talents

97% des répondants déclarent avoir besoin de plus d’informations concernant leur capital humain et seulement 11% des répondants sont capables de produire et récolter ce type d’information en temps réel.

Ethique et futur du travail

85% des répondants estiment que l’avenir du travail pose des défis éthiques mais seulement 27% ont des politiques claires et des leaders capables d’y répondre..

${title4}

${description4}

${title5}

${description5}

2020 Global Human Capital Trends

The social enterprise at work: Paradox as a path forward

${description}