Reflets d'hiver

Dans un bref entretien, Reto Savoia révèle ce qui occupe actuellement son esprit, dans l’entreprise et ailleurs.
Reflets d'hiver

Chaque trimestre, Reto Savoia, CEO de Deloitte Suisse, se penche sur des thèmes actuels. Il parle de l’économie suisse et explique où il voit la prochaine priorité au sein de l’entreprise. Reto Savoia revient sur des événements qui l’ont impressionné et nous lui demandons de choisir sur le vif entre deux options. Et ce, chaque trimestre !

Économie et entreprise

Quels sont, selon toi, les principaux défis auxquels fait actuellement face l’économie suisse ?

Les principaux défis sont le haut niveau d’inflation sur d’importants marchés d’approvisionnement et de vente de notre économie nationale, l’appréciation du franc suisse et le ralentissement économique qui se dessine. Si d’importants partenaires commerciaux devaient effectivement entrer en récession, cela mettrait notre économie, très dépendante des exportations, en grande difficulté. La pénurie de main-d’œuvre constitue un autre défi de taille, car elle empêche d’accélérer la croissance et, partant, de créer de la prospérité. Il faut se garder de sous-estimer les risques économiques et sociaux associés à ces défis.

Quel sera le principal thème chez Deloitte Suisse au cours des trois prochains mois ?

Nous sommes en train de tirer les leçons des multiples expériences glanées dans le domaine du travail hybride. Nous tenons compte à cet égard des nombreux constats positifs que nous a livrés le télétravail : un important gain de flexibilité, la possibilité de travailler dans le calme et avec efficacité et le gain de temps réalisé en l’absence de trajets pendulaires. Nous savons aussi combien la présence physique sur place, chez le client ou au bureau, est essentielle pour l’esprit d’équipe, la culture d’entreprise, l’entretien des relations et la créativité. Dans le futur, nos collaboratrices et collaborateurs auront encore plus de liberté quant au choix de leur lieu de travail. Ils savent aussi combien, dans un « people business », l’échange personnel est important pour le succès des clients tout autant que pour leur propre carrière.

Très impressionné

Quel événement t’a particulièrement impressionné ces derniers mois ?

Les forces que la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine a libérées : presque tous les pays européens ont rapidement uni leurs forces pour défendre les valeurs de notre civilisation occidentale. J’ai été impressionné de voir avec quelle rapidité les États se sont affranchis de leurs liens de dépendance et ont trouvé d’autres fournisseurs de pétrole et de gaz naturel. Même les projets dans le domaine des énergies alternatives avancent beaucoup plus vite à présent. L’énorme envie d’aider au sein de la population et les initiatives personnelles m’ont fasciné. Dans le même temps, j’ai été une fois de plus impressionné par le leadership affiché par les États-Unis.

La revitalisation de l’Europe réduit sa dépendance à l’égard de pays autoritaires et renforce la résilience du monde libre. Le tableau serait encore plus beau si, à l’avenir, nous pouvions nous atteler de façon proactive aux défis géopolitiques et à d’autres enjeux existentiels.

Au choix

Qu’est-ce qui te parle le plus : Noël ou le Nouvel An ?

Noël, car j’apprécie énormément ce moment de paix et d’intimité avec les proches. Mais je dois l’avouer : le Nouvel An a aussi son charme, car nous entamons alors l’année nouvelle pleins d’optimisme !