global powers of retailing 2018

Points de vue

Global Powers of Retailing 2018

Changement en profondeur, commerce revigoré

L’heure est à la transformation pour le commerce de détail. Le client guide clairement cette évolution, aidé par la technologie lui permettant d’être constamment connecté et mieux armé qu’auparavant pour influencer les changements du comportement d’achat.

Le 21ème rapport annuel Global Powers of Retailing recense les 250 leaders mondiaux de la grande sur la base des données publiques pour l’exercice 2016 (exercices jusqu’en juin 2017) et analyse leur performance par zones géographiques et secteur d’activité principal. Ce rapport énonce également les perspectives économiques mondiales et répertorie les 50 distributeurs qui affichent la croissance la plus rapide ainsi que les nouvelles sociétés de distribution entrées dans le Top 250.

Cette année, le rapport porte principalement sur le thème « Changement en profondeur, commerce revigoré » et étudie les tendances récentes et futures du commerce de détail du point de vue des jeunes consommateurs. Pour marquer cette 21e édition, les auteurs proposent également une rétrospective d’observation des changements qui se sont succédés dans le Top 250 au cours des quinze dernières années.
Global Powers of Retailing - Top 250
Les cinq plus grands détaillants ont conservé leurs positions de leaders. L’association d’une croissance organique, d’acquisitions et de volatilité des taux de change a modifié le reste du Top 10, qui comptabilise désormais 30,7 % des revenus générés par les ventes de détail de l’ensemble des 250 principaux distributeurs (contre 30,4 % l’an dernier).
Les distributeurs de produits de grande consommation (PGC, produits rapidement vendus à un coût relativement bas) sont de loin les sociétés les plus grandes (revenus moyens issus de la grande distribution de près de 21,7 milliards de dollars US) et les plus nombreuses (135 détaillants constituant 54 % des 250 sociétés les plus importantes et totalisant les 2/3 du chiffre d’affaires des 250 leaders).
Changement en profondeur, commerce revigoré
L’heure est au changement en profondeur, et les règles du commerce de détail n’y échappent pas. Innovation, collaboration, consolidation, intégration et automatisation seront probablement nécessaires au renouveau du commerce et auront un fort impact sur les modes de fonctionnement des distributeurs aujourd’hui et à l’avenir. Dans le secteur du commerce de détail, la rupture avec les modèles traditionnels a favorisé des changements en profondeur inédits, en ligne et hors ligne, afin de mieux servir les consommateurs plus exigeants et de redéfinir l’expérience client.
Les quatre tendances examinées dans le rapport sont les suivantes :
• Le développement de compétences numériques hors pair
• La combinaison de ventes en magasin et de ventes en ligne pour rattraper le temps perdu
• La création d’ expériences uniques et fascinantes en magasin
• La réinvention de la vente de détail à l’aide des technologies les plus récentes
Les détaillants suisses résistent à la concurrence internationale
Les leaders suisses du commerce de détail Migros et Coop se sont tous deux hissés dans le haut du classement des 250 principaux détaillants internationaux : Migros (dont les ventes s’élèvent à 24,1 milliards de dollars US) occupe la 39ème position, en progression de deux rangs par rapport à l’année précédente tandis que Coop (avec 22,4 milliards de dollars US de ventes) se place au 43ème rang, progressant de deux places également. Les ventes de Dufry, entreprise suisse de distribution spécialisée dans les boutiques de duty free, ont progressé bien au-delà de la moyenne de la région et l’entreprise occupe le 127ème rang du classement (contre la 152ème position l’an dernier). L’essor de la société bâloise, au cours des dernières années lui a permis d’enregistrer des ventes de 7,7 milliards en 2016 et une croissance moyenne de 24,4 % depuis 2011. La holding de luxe Richemont, basée à Genève, a également gagné trois places, occupant le 138ème rang.

Télécharger le rapport