global powers of retailing 2022

Points de vue

Global Powers of Retailing 2022

Une année de résilience et de progression de la durabilité

Malgré un environnement économique instable et une pandémie persistante, les ventes au détail ont augmenté de plus de 5% à l'échelle mondiale pour l'exercice 2020. La croissance a été encore plus forte pour les deux plus grands distributeurs suisses, Migros et Coop, qui ont considérablement progressé dans le classement Global Powers of Retailing 2022. Richemont a également amélioré son positionnement parmi les 250 plus grands détaillants mondiaux grâce à ses performances lors de l'exercice 2020, tandis que Dufry, basé à Bâle, a souffert de la forte baisse des voyages et n'a pas été inclus dans le classement de cette année.

Le rapport Global Powers of Retailing 2022 de Deloitte passe en revue la scène économique mondial et son impact sur le secteur du commerce de détail. Le rapport identifie les 250 plus grands détaillants du monde sur la base de données accessibles au public pour l'exercice 2020 (exercices financiers se terminant dans les 12 mois allant du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021) et analyse leurs performances dans les zones géographiques et les secteurs de produits. Il fournit également une perspective économique mondiale, examine les détaillants ayant la croissance la plus rapide et met en évidence les nouveaux entrants dans le Top 250. Le rapport de cette année contient également une évaluation des actions menées par les détaillants en matière de développement durable.

Télécharger le rapport

Le commerce de détail se développe malgré les défis

Malgré les nombreux défis auxquels les détaillants ont été confrontés en 2021, les 250 premiers ont réussi à améliorer tous les indicateurs de croissance clés par rapport à l'année précédente. En effet, les 10 premiers détaillants ont enregistré une croissance à deux chiffres et ont même pour la toute première fois accueilli un nouveau venu de Chine. Malgré les bouleversements et l'incertitude économiques, les détaillants ont pu intensifier leurs efforts afin de mieux répondre à la demande du marché en matière de pratiques et des produits plus durables.

Le commerce électronique a continué d'être un facteur déterminant pour les détaillants, les consommateurs choisissant toujours de faire leurs achats à domicile en raison de la pandémie. L'importance des capacités en ligne a été un facteur contributif pour le tout premier détaillant chinois de cette année, qui a également été répertorié comme l'un des 10 détaillants à la croissance la plus rapide de l'année. D'autres facteurs clés de la croissance des détaillants ont été l'expansion organique rapide des magasins et l'augmentation des activités de fusions et acquisitions.

En particulier pour les générations Y et Z, la durabilité est une décision consciente. Non seulement lorsqu'il s'agit de choisir un produit individuel, mais aussi pour les entreprises et les marques en général. La confiance et la transparence sont essentielles. Plus la marque est verte, plus les clients sont fidèles.

Karine Szegedi, responsable du secteur de la consommation et membre de la direction, Deloitte Suisse

Succès dans tous les secteurs

Sans surprise, le secteur des biens de consommation en évolution rapide constituait la plus grande part des 250 principaux détaillants, notamment du fait que les magasins d’alimentation ont bénéficié du maintien de leur ouverture pendant les périodes de lockdown. Certains des détaillants les plus prospères de l'année écoulée étaient des épiciers qui avaient également une large empreinte numérique.

Connaissant également une forte croissance, les biens durables et de loisirs ont été le secteur le plus rentable de l'exercice 2020 et ont enregistré le taux de croissance des revenus de détail le plus élevé d'une année à l'autre. Faisant moins de déplacements et passant plus de temps à la maison, les consommateurs se sont tournés vers ces produits pour rafraîchir leurs espaces personnels et s’offrir des divertissements à l'intérieur comme à l'extérieur.

Le groupe de produits divers a enregistré le deuxième plus fort taux de croissance du chiffre d'affaires de ce secteur, après les biens de consommation durables et de loisirs, le e-commerce étant un facteur important pour les plus grands détaillants de ce secteur. Bien que les détaillants de vêtements et d'accessoires aient subi une baisse de régime au cours de l'exercice 2020, certains signes indiquent que ce secteur est en train de rebondir.

La durabilité gagne du terrain

Avec 55% des consommateurs déclarant avoir acheté un produit ou un service durable au cours des 4 dernières semaines, le rapport de cette année examine également la manière dont les détaillants du monde entier s'attaquent à une croissance durable et responsable. Presque tous les détaillants du Top 250 ont défini leurs engagements environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et publient des mesures liées à l'ESG. Les références en matière de durabilité de leurs produits, ainsi que leur marque globale, sont au cœur de la stratégie commerciale du détaillant ciblant les clients des générations Y et Z.

Top 10 et entrées suisses

Les entreprises leaders restent relativement inchangées par rapport aux années précédentes, à l'exception du spécialiste chinois de la vente au détail en ligne JD.com et du marchand de masse discount américain Target qui entrent dans le top 10 au cours de l'exercice 2020. Les entreprises suisses Migros, Coop et Richemont ont toutes nettement progressé par rapport à leur classement 2021.

Lecture indispensable pour le secteur du commerce de détail

Le rapport Global Powers of Retailing 2022 fournit un aperçu critique de la situation actuelle et future du commerce de détail. De plus, avec la pandémie mondiale qui continue de perturber l’économie, anticiper les besoins des clients n'a jamais été aussi cruciale.

Fullwidth SCC. Do not delete! This box/component contains JavaScript that is needed on this page. This message will not be visible when page is activated.

Cela vous a-t-il été utile ?