global powers of retailing

Points de vue

Global Powers of Retailing 2019

Transformation profonde de l’industrie de la vente au détail, commerce revigoré

Les 250 premières entreprises du Global Powers of Retailing ont réalisé une forte croissance au cours de l'exercice 2017. Les revenus générés par les ventes de détail ont augmenté pour 83 % des 250 principaux détaillants (208 entreprises), en réalisant une croissance de 5,7 %, à taux de change constant – supérieure à la croissance de 4,1 % de l'année précédente. Quatre détaillants suisses ont maintenu leur position bien établie parmi les principales entreprises de détail au monde.

L'économie mondiale se trouve actuellement à un tournant. Jusqu'au début de l'année 2018, elle a affiché une croissance soutenue. Compte tenu de l’accélération de l'inflation sur les principaux marchés, de modifications par les gouvernements de leurs politiques monétaires et fiscales, ainsi que d'une dépréciation importante de la monnaie sur la plupart des marchés émergents, l'économie globale connaîtra un ralentissement dans un futur proche.

Pour les détaillants, ce changement se traduira par un ralentissement de la croissance des dépenses des consommateurs, une augmentation des prix grand public et des perturbations au sein des chaînes d'approvisionnement globales. Le Global Powers of Retailing 2019 de Deloitte examine le scénario économique global et son impact sur l'industrie de la vente au détail.

Le rapport identifie les 250 détaillants les plus importants dans le monde en se basant sur les données publiques disponibles pour l'exercice 2017 (exercices clos au plus tard en juin 2018) et analyse leurs performances dans différentes régions et de secteurs de produits. Il donne également une perspective économique, examine les 50 détaillants enregistrant la croissance la plus rapide et met en avant les détaillants récemment ajoutés au Top 250.

Principaux enseignements du rapport :

  • Les revenus totaux des détaillants pour les entreprises au Top 250 de Global Powers of Retailing s'élevaient à 4,53 mille milliards de dollars US au cours de l'exercice 2017, avec un volume moyen de 18,1 milliards de dollars US par société.
  • Le revenu des détaillants a augmenté pour 83 % des 250 leaders mondiaux de la grande distribution (208 entreprises).
  • L'Europe possède le plus grand nombre de détaillants dans le Top 250, avec 87 entreprises basées dans la région (34,8 %), et la part du revenu des Top 250 s'élevait à 33,8 %.
  • Les détaillants figurant au Top 10 mondial ont une approche bien plus globale, avec des opérations dans 13 pays en moyenne, contre 10 pour l'ensemble des Top 250. Les détaillants européens restent les plus actifs globalement dans la mesure où ils ambitionnent une croissance à l'extérieur de leurs marchés domestiques établis.
  • Le secteur des biens de consommation courante à faible marge est le secteur le plus important pour les produits. Ses 138 sociétés (55,2 % des entreprises) ont généré 66,2 % des revenus des détaillants au cours de l'exercice 2017.

Des détaillants suisses puissants

Les leaders suisses du commerce de détail, Migros et Coop, se maintiennent sans faiblir en tête du classement mondial des Top 250 : Migros (ayant réalisé 24,5 milliards de dollars US de ventes de détail au cours de l'exercice 2017) occupe la 39ème position, et Coop (ayant réalisé 22,5 milliards de dollars US) se place au 44ème rang. Le spécialiste suisse des boutiques de duty free Dufry a progressé et occupe à présent le 123ème rang. Dufry est l'un des détaillants ayant connu la progression mondiale la plus rapide au cours des cinq dernières années (+21,7 % de taux de croissance annuelle composé). La holding de luxe Richemont, basée à Genève, a gagné neuf places et occupe le 129ème rang.

Télécharger le rapport
Cela vous a-t-il été utile ?