Nos services

Transformation Financière

L’évolution de l’environnement réglementaire, les réorganisations d’entreprise et les grandes transactions ont provoqué une nette réévaluation des capacités de la fonction Finance dans nombre d’organisations. Les vastes programmes de transformation financière qui en ont résulté n’impactent pas seulement la fonction Finance mais l’ensemble de l’organisation, tout en posant de nouveaux défis aux CFO.

En savoir plus

Deloitte propose les services suivants:

Professionnaliser la fonction Finance

Aujourd’hui, les CFO sont appelés à jouer quatre rôles aussi variés qu’exigeants. Les deux rôles traditionnels, ceux de Gardien et d’Opérateur, consistent respectivement à préserver les actifs et à exercer un contrôle rigoureux sur les affaires financières. Mais il est également de plus en plus important pour les CFO de se comporter en Stratèges en participant à l’élaboration de la stratégie et de l’orientation globale, et en Catalyseurs, en instillant une approche financière dans toute l’organisation. Notre étendue et l’ampleur de notre expérience inégalées nous permettent de proposer une gamme complète de services de conseil aux CFO et de vous aider à trouver la « bonne » réponse dans chacune des quatre dimensions de la fonction Finance : contrôle, efficacité, performance et exécution.

Programme de transformation de la fonction Finance

Deloitte possède une grande expérience de la transformation des fonctions financières. Nos services comprennent des concepts, des outils et d’autres composantes pouvant être adaptés en vue d’offrir une démarche à la fois rigoureuse et éprouvée assurant la réalisation et l’amélioration de votre programme de transformation financière. Nous sommes en mesure de doter votre organisation d’une structure financière optimale garantissant le succès de la stratégie, et en particulier du modèle opérationnel financier cible.

Impact des SST et SII sur l’intensité du capital

Si l’impact réel des années de reporting SST reste encore à déterminer, il est en revanche certain que Solvabilité II et SST augmenteront le montant de capital-risque détenu par les assureurs. Or cela pourrait constituer un frein à la rentabilité et renforcer l’importance accordée à la maîtrise des coûts opérationnels et à la croissance rentable. C’est la raison pour laquelle les assureurs repensent actuellement l’allocation de leurs actifs et de leur portefeuille de passifs pour mieux gérer leur ratio de solvabilité et sa volatilité.

Gestion des performances de l’entreprise

Nous avons établi un cadre de performances et déterminé les principaux leviers de valeur, à partir desquels a ensuite été créé un groupe de KPIs (Key performance indicators) garantissant la mesure des variables appropriées et vous permettant d’évoluer dans la direction souhaitée. Il est nettement préférable de produire des rapports précis et ponctuels facilitant les discussions des dirigeants à propos de « ce qu’il faut faire » plutôt que de chercher à savoir d’« où viennent les chiffres ».