Point de vue

Vers un système alimentaire mondial plus durable et plus sain

Découvrez comment pérenniser votre organisation et contribuer à un système alimentaire plus durable et plus sain !

La croissance de la population mondiale nécessitera une augmentation de 50 % de l'offre alimentaire d'ici 2050

Et pourtant, le système alimentaire actuel est déjà confronté à des défis importants. A travers une série d'articles et de webinaires, nous explorerons 4 thématiques essentielles à la transition vers le système alimentaire de demain.

Les arguments en faveur du changement

1 - Durabilité

Si nous poursuivons sur notre lancée actuelle, l'impact environnemental de la production alimentaire passera de 50 % en 2010 à 90 % en 2050. Les émissions de gaz à effet de serre passeront de 80 % en 2019 à 92 % en 2050, l'utilisation des terres cultivées atteindra 67 %, l'utilisation de l'eau douce à 65 % et l’utilisation de phosphore et d'azote augmentera d’environ 50 %. Si nous maintenons notre système alimentaire tel qu'il est, nous dépasserons les ressources planétaires disponibles en 2050.

La croissance actuelle de l’impact environnemental n’est pas soutenable. Les pratiques de production et de consommation de nourriture doivent donc changer.

2 - Santé 

Le rapport de l'EAT-Lancet révèle que notre système alimentaire est l'une des principales causes de mauvaise santé. Les régimes alimentaires malsains sont plus dangereux pour l’être humain que les rapports sexuels non protégés et la consommation d'alcool, de drogue et de tabac combinés. Le système est également très inégalitaire : à l'échelle mondiale, plus de 820 millions de personnes restent sous-alimentées, alors que l'on prévoit que près de la moitié de la population mondiale sera en surpoids ou obèse d'ici 2030. Nous assistons à une forte augmentation des maladies liées à l'alimentation, telles que le diabète de type 2 et les maladies coronariennes. Cette situation entraîne chez les personnes concernées à la fois une dégradation de la qualité de vie et une lourde charge économique.

3 - La demande des consommateurs

La pandémie Covid-19 a remis la santé sur le devant de la scène et a démontré avec force l’importance de disposer d'un système immunitaire résistant. Les consommateurs sont de de plus en plus exigeants sur les produits qu’ils consomment. Ils ont également une meilleure compréhension de la relation entre ce que nous mangeons, la manière dont cela a été produit, notre santé et notre environnement, et ils exigent que les entreprises respectent leurs valeurs. Cela peut se traduire directement par des opportunités de profit : des études montrent que les produits commercialisés comme durables connaissent une croissance 5,6 fois plus rapide que les autres.

Products which are marketed as sustainable, grow 5.6 times faster than those that are not

4 - Pression réglementaire

Si les entreprises n'agissent pas elles-mêmes, les gouvernements agiront probablement à leur place. En Europe, les pressions réglementaires impactent de plus en plus le secteur alimentaire, les pays cherchant à s’engager davantage en matière d’émissions de gaz à effet de serre. La Commission Européenne a récemment annoncé ses objectifs pour 2030, et notamment une réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux niveaux de 1990. Pour relever ces défis, les acteurs du système alimentaire actuel devront collaborer, s'adapter et mettre en œuvre des approches à grande échelle – échange de droits d'émission de carbone, agriculture régénératrice ou solutions de suivi et de traçabilité notamment.

L'industrie alimentaire évolue

Certaines entreprises alimentaires, dont certains des plus grands acteurs mondiaux, commencent à prendre des engagements sérieux en matière de durabilité environnementale et de santé publique.

Justifier la transformation du système alimentaire

La série The Future of Food -new dawn explore ce que la transformation du système alimentaire signifie pour les organisations et ce qu'elles peuvent faire pour réussir cette mutation. Chaque article se concentrera sur l'un des quatre thèmes que nous considérons comme essentiels dans cette transformation :

  • Une alimentation personnalisée et saine
  • Une production responsable
  • Une gestion responsable des déchets
  • L’orchestration des écosystèmes

La transition vers une alimentation personnalisée et saine est riche d’opportunités pour les organisations, qui seront poussées à adopter des méthodes de production plus transparentes et à améliorer les chiffres de la santé individuelle et publique. Une production plus durable et une gestion des déchets responsable seront nécessaires pour répondre aux besoins des consommateurs et pour réduire l'impact environnemental de l’alimentation. Pour atteindre ces objectifs, les écosystèmes devront collaborer. Aucune organisation ne peut à elle seule réaliser cette transformation : c’est l'orchestration des efforts et les synergies qui permettront d’effectuer une transition véritablement réussie.

Nous avons une opportunité unique d’accéder à de nouveaux marchés et de nouvelles opportunités de profits tout en contribuant à un monde meilleur, Shay Eliaz, Future of Food Lead

 
L' « étoile polaire » : de nouvelles opportunités pour contribuer à un monde meilleur

Nous nous concentrerons ici sur les pratiques que les organisations peuvent mettre en œuvre pour faire avancer la transformation du système alimentaire, ainsi que sur les opportunités de marché et de profit qui y sont associées. Nous examinerons comment les entreprises peuvent définir leur "étoile polaire" et s'organiser pour préparer l'avenir de l'alimentation. "Si elles y parviennent", dit Shay Eliaz, "elles découvriront non seulement de nouvelles opportunités de marché et de profit, mais contribueront aussi à un monde meilleur".