Webinaires

Retour sur le CyberWomenDay

Le 9e Colloque du CEFCYS

Le 27 octobre 2020, l'équipe Women in Cyber (WiC) de Deloitte Cyber France a eu le plaisir de sponsoriser, d'assister et de contribuer au 9e Colloque du CEFCYS (CErcle des Femmes de la CYberSécurité).

Cette 9e édition s'est clairement démarquée de celle des années précédentes

Non pas parce que le format de l'événement a été réduit pour répondre aux restrictions sanitaires actuelles, ni parce qu'il s'est tenu pour la première fois dans un lieu de conférence emblématique situé au Bois de Boulogne, contrairement au cadre universitaire habituel. L'événement de cette année était inédit car c'est la première fois que le CEFCYS remettait 5 trophées à des femmes du secteur, récompensant ainsi un vivier de talents et de mentors féminins reconnus dans cet écosystème souvent dominé par des hommes.

En plus de la remise de trophées, deux tables rondes ont rythmé le déroulement de l'événement, une discussion sur :

 

Comment réussir la sensibilisation à la cybersécurité ? Comment développer la mixité dans la cybersécurité ?

Notre Directeur et Talent Leader, Mohamed Kameche, a participé à la deuxième table ronde, animée par Florence Puybareau, Directrice de la Communication chez DG Consultants, aux côtés de 5 autres intervenants :

  • Michel Van Den Berghe, Directeur Général Orange Cyberdéfense,
  • Fanny Forgeau, Directrice Générale Yogosha,
  • Alexandre Pierrin-Neron, Regional Vice President France & Eastern Countries, CyberReason,
  • Sandrine Carreau, Directrice du Marketing et Développement Corporate, Sia Partners,
  • Delphine Schoffler, DRH Wallix.

 

Outre le recrutement, c'est la rétention et la promotion des talents féminins qui est désormais au cœur du sujet.

Aujourd'hui, les grandes entreprises se sont fixées des objectifs ambitieux pour recruter équitablement à des postes dans la cybersécurité. Des mesures correspondantes visant à retenir et promouvoir les talents féminins doivent suivre. Comment se fait-il que les femmes passent plus d'années que leurs collègues masculins à des postes intermédiaires avant d'accéder aux postes exécutifs ? Comment adapter les politiques d'entreprises pour que les obligations familiales ne soient pas un obstacle à la progression de carrière ? Seules des réponses à ce type de questions permettront aux talents féminins d'évoluer de manière équitable dans le secteur.


Pour atteindre la parité, il faut le soutien de nos collègues masculins.

Dans des milieux professionnels où les femmes sont sous-représentées, les convaincre qu'elles ont leur place ne peut être la limite de la discussion. Pour atteindre véritablement la parité, un profond changement de perception de la part des hommes dans la profession est également nécessaire.






En effet, l'identification d'alliés masculins dédiés à la promotion de la parité dans le secteur devrait être un point d'action pour des groupes comme notre "Women in Cyber", pour éviter les discussions en silos et le développement de convictions simplement portées par les personnes directement concernées.


L'événement de cette année et le panel en question ont montré que si de réels progrès ont été réalisés ces dernières années en ce qui concerne la légitimité des "femmes dans le cyberespace", un changement fondamental de culture et de regard quant à la nécessité de la diversité de parcours académique, d’origines, de sexes, de compétences, est clé pour exceller dans la réponse aux problématiques complexes et multiples de la cybersécurité.