alternance-un-levier-differenciant-pour-le-futur-du-travail

Point de vue

L'alternance : un levier différenciant pour le futur du travail

Trois moyens pour repenser efficacement son organisation avec une approche Future of Work !

Les implications du Future of Work bouleversent fondamentalement notre point de vue à l’ordre établi en matière d’organisation du travail. Elles refaçonnent en effet les modalités de travail, les nouvelles opportunités et, de ce fait, les enjeux à adresser aux DRH. L’alternance est un levier formidable pour répondre à ces enjeux. C’est réellement l’action de former sur le terrain de jeunes collaborateurs qui développe leur aisance naturelle avec les nouvelles technologies et leur déclinaison en termes d’outils de travail et de collaboration efficients.

Pour nous, l’alternance prend aujourd’hui et doit continuer à prendre une importance cruciale en France. La perception de l’alternance, par les jeunes concernés tout comme les entreprises, est de plus en plus positive (+16 % de contrats signés en 2019).

Néanmoins, la pleine maîtrise des programmes d’alternance présente encore un certain nombre de défis pour les entreprises. La bonne gestion de la phase de sourcing de candidats est complexe, de même que la gestion administrative qui en découle, et qui est, à de multiples points de vue, elle aussi compliquée à maîtriser,
déclare Philippe Rassek, Associé conseil, Business Process Solutions Leader.

L'apprentissage en 2019 : des chiffres en hausse !

Notre expérience du terrain des trois dernières années met en perspective trois sujets clés à considérer dans cette réflexion autour de l’alternance.

Tirer profit de l’alternance, c’est savoir trouver la bonne formation et maitriser sa gestion. Aujourd’hui en France, il y a plus de 35.000 formations, un chiffre en évolution continu. Il n’est donc pas aisé pour les entreprises de s’y retrouver et d’assurer une veille adéquate et des alignements suffisamment rapides et pertinents pour satisfaire les besoins. 

Pour une gestion optimale, Il nous paraît par ailleurs primordial de noter ici que le processus de gestion de l’alternance est très singulier : il cumule en effet des spécificités propres à sa nature même et à l’écosystème humain, réglementaire et institutionnel qui l’encadre. Le chemin à parcourir pour le traiter, avec qualité, est parsemé d’obstacles et de difficultés. Y apporter une réponse organisationnelle par extension de l’organisation existante nous paraît compliqué et souvent traité de manière inefficace,
déclare Amine Bouyousfi, Directeur conseil, Business Process Solutions.