Perspectives

Revue T2 2018 du marché canadien des PAPE

Le marché des PAPE est prêt à faire des affaires!

Au deuxième trimestre, le nombre de PAPE au Canada conclus a augmenté par rapport au trimestre précédent. La volatilité qui s’était emparée des marchés à la mi-février s’étant apaisée et les résultats des élections provinciales en Ontario ayant été dévoilés, cinq émetteurs ont fait appel public pendant le trimestre. Néanmoins, de nombreuses sociétés canadiennes, préparent leur accession aux marchés à l’approche de l’automne, une période traditionnellement active pour les PAPE. En outre, compte tenu des prix de l’énergie plus élevés, nous nous attendons à ce que les émetteurs et les promoteurs du secteur de l’énergie continuent d’examiner attentivement les marchés boursiers ainsi que les chances de réussite de premiers appels publics à l’épargne.

Alors que les marchés boursiers conserveront probablement leur dynamisme général pour le reste de 2018 en ce qui concerne l’émission de nouveaux titres, les guerres commerciales continues et l’escalade des tarifs auront sans doute l’effet d’une menace sur les résultats économiques mondiaux, créant de l’incertitude à l’égard des répercussions que ces mesures pourraient avoir sur les bénéfices des entreprises. Malgré tout, on s’attend à ce que les émetteurs et les promoteurs financiers demeurent optimistes pour la deuxième moitié de 2018 en ce qui concerne les PAPE et à ce qu’ils surveillent de près les marchés boursiers.

Découvrez nos principaux thèmes et observations dans notre rapport.

Personnes-ressources

Jennifer Maeba
Associée
Conseils financiers

David Dalziel
Associé
Audit et Certification

Avez-vous trouvé ceci utile?