Perspectives

Laisser certains traits de personnalité de côté – pourquoi?

Par Jodi Rempel

Conseillère | Stratégie et opérations

« Le professionnalisme en milieu de travail » n’est pas le titre le plus fascinant. En réalité, on dirait le titre d’une formation en ligne que j’oublierais volontiers de suivre. Aussi inintéressant que puisse paraître ce sujet, il n’en demeure pas moins essentiel. Vous devez savoir comment agir de manière professionnelle. Je vous ferai part de mon expérience et vous expliquerai comment j’ai appris à me conduire de manière professionnelle et à développer ma propre marque professionnelle.

Commençons par un exemple concret.

Lors de ma première expérience en services-conseils en gestion (deuxième semaine au Cabinet, troisième journée sur un projet), je suis arrivée de bon matin pour préparer un événement qui durerait toute une journée. Alors que je m’affairais à différentes tâches logistiques, les idées se bousculaient dans ma tête : « Est-ce que je pose trop de questions à mon coach? Puis-je prendre un peu de temps pour discuter seul à seul avec l’associé qui m’aide à apposer cette affiche? Devrais-je plutôt me concentrer sur la réalisation d’un travail de qualité (c’est-à-dire veiller à ce que les affiches soient parfaitement droites)? »

« Les affiches sont-elles parfaitement droites? »

Malheureusement, il m’est arrivé dans certaines occasions de laisser un peu trop transparaître ma personnalité dans mes responsabilités professionnelles. Heureusement, je me suis rendu compte que certains traits de ma personnalité expansive ne sont pas toujours appropriés au travail. Je ne veux pas dire que je dois changer qui je suis, mais plutôt qu’il vaut parfois mieux que je fasse preuve d’un peu de retenue! S’en tenir à sa marque professionnelle est la clé.

Pour m’aider à développer ma marque professionnelle, je me suis posé la question suivante : « Quels traits de ma personnalité devrais-je laisser de côté et quels traits devrais-je montrer davantage, non seulement pour réussir au travail, mais pour le faire d’une manière qui me semble authentique? »

En répondant à cette question, j’ai trouvé une ligne directrice. Mieux encore, j’ai réalisé que ma marque professionnelle découle de ma conscience de moi-même.

Voici des conseils pour réussir :

1. Réfléchissez à la manière dont vous voulez vous sentir et à la manière dont vous voulez que les autres vous perçoivent lorsqu’ils sont en votre compagnie. Harmonisez vos actions, vos comportements, votre attitude et votre dialogue intérieur.

2. Faites part de ces réflexions à votre coach, à vos collègues et aux autres personnes dans votre vie qui vous appuient. Ces gens pourront vous fournir leurs commentaires et vous prévenir si vous faites fausse route.

3. Refaites régulièrement cet exercice. Vivez pleinement votre cheminement personnel afin de développer votre marque professionnelle.

Jodi Rempel s’est récemment jointe à notre pratique de Toronto comme conseillère. Elle est inscrite à la maîtrise ès arts en règlement de litiges, à l’Université de Victoria, et prévoit obtenir son diplôme au printemps de 2016.

Avez-vous trouvé ceci utile?