Perspectives

Blogue universitaire: L’idée fausse

Par Jamie Goodman

Conseiller, Conseils en gestion des risques

À une certaine époque, je pensais qu’il était presque impossible de décrocher un poste dans l’un des Quatre Grands cabinets comptables. Comme ils n’embauchaient que des gens extraordinaires, j’étais convaincu que je ne serais jamais retenu. Voici comment je me suis débarrassé de cette idée fausse.

La révélation

Un jour, pendant que j’assistais à mon cours de théorie comptable, j’ai réalisé que les gens qui travailleraient bientôt pour les meilleures entreprises étaient ceux qui étaient présentement assis autour de moi. J’étudiais les mêmes manuels, passais les mêmes examens et était noté pour les mêmes travaux qu’eux. J’étais déterminé à devenir l’un d’entre eux. En faisant quelques recherches et en observant les gens autour de moi, j’ai appris trois importantes leçons qui me permettraient de me joindre à cet éminent groupe.

Leçon no1 : Ce n’est pas une question de chance

Lorsque vous voulez atteindre votre objectif le plus important, il est primordial de comprendre que la chance n’a rien à voir avec la réussite. Les personnes qui atteignent leurs objectifs sont celles qui s’engagent à poursuivre leurs rêves, même s’ils semblent hors de portée. Lorsque j’ai pris la décision de devenir comptable dans un des Quatre Grands cabinets, je me suis d’abord engagé à prendre des mesures actives pour atteindre mes objectifs en suivant un plan établi et en étant persévérant. Ma réussite ne serait pas le fruit d’un accident ou d’un coup de chance.

Leçon no 2 : Les écueils ne vous mèneront pas à l’échec

Il faut également que vous compreniez que les déboires peuvent souvent s’avérer positifs. À une certaine époque, j’avais incroyablement peur du réseautage. Pour apprendre à surmonter cette crainte, j’ai participé à tous les événements de réseautage possibles avant le début des visites de cabinets. Bien que ça n’ait pas été facile au début, mes tournures maladroites et les silences gênants ont fini par se transformer en conversations pleines d’assurance et en histoires intéressantes. Quand la période de recrutement est arrivée, j’étais devenu un pro du réseautage! Vous devez prendre conscience que les échecs font partie du parcours qui vous mènera à votre objectif.

Leçon no 3 : Tirez le meilleur parti de vos temps libres

Vous devez finalement réaliser que les personnes qui réussissent utilisent leurs temps libres pour se démarquer. Je passais auparavant beaucoup de temps à regarder des parties de football et à flâner alors que plusieurs de mes amis utilisaient ce temps libre pour acquérir des compétences précieuses qui ne peuvent s’apprendre à l’école. Avec mon nouvel objectif en tête, j’ai commencé à remplir mon emploi du temps avec de nouvelles activités telles que des initiatives universitaires, des sports d’équipe et du bénévolat. Cela m’a permis d’acquérir des compétences pratiques tout en préparant un curriculum vitæ irréprochable.

Le résultat

Après une année d’efforts concentrés et de discipline, à tirer parti de mes échecs et en utilisant mon temps libre de façon judicieuse, j’ai réussi à atteindre mon objectif et à obtenir un emploi chez Deloitte. Je suis sûr qu’en suivant ces quelques conseils, vous arriverez aussi à atteindre vos objectifs les plus importants!

Jamie Goodman détient un diplôme spécialisé en comptabilité de l’Université Concordia ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en comptabilité publique. Il a réussi l’EFU en 2014 et est présentement employé à titre de conseiller au Service Conseils en gestion des risques de notre bureau de Montréal.

 

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/