Perspectives

Sept leçons autour d’un thé 

Par Joyce Tan

Analyste d’affaires | Capital humain, Consultation

Les discussions autour d’un café (ou d’un thé dans mon cas) sont une partie importante de la culture chez Deloitte. Il est facile de comprendre pourquoi : cela m’a permis de connaître des gens formidables dans tout le bureau, et j’ai appris énormément de chaque discussion. J’aimerais vous transmettre certains des meilleurs conseils que j’ai reçus, sans ordre particulier.

1. Faites votre marque

« Il est bien (c’est même encouragé) d’essayer différentes choses, mais ne perdez pas de vue ce qui vous intéresse vraiment, ne dites pas oui simplement pour dire oui. Si vous vous manifestez et que vous faites savoir aux gens ce que vous voulez faire, ils feront de leur mieux pour vous aider à concrétiser votre projet. »
– Serena Nguyen, analyste d’affaires

« Choisissez une ou deux choses pour lesquelles vous aimeriez être reconnu, surtout des choses pour lesquelles vous êtes naturellement doué. Cela pourrait être aussi simple que d’exceller en conception graphique ou d’être un professionnel d’Excel. Lorsque vous associez votre nom à une spécialité, vous devenez rapidement la personne à consulter, de laquelle les gens se souviendront et vers qui ils se tourneront dès qu’ils éprouveront un problème qui requiert vos compétences. »
– Matthew Cheuk, analyste d’affaires

2. Obtenez des indications claires

« Obtenez des indications claires avant de commencer votre travail pour éviter d’avoir à refaire le travail et gagnez en efficacité. Ne passez pas des heures sur une tâche alors que nous attendons de vous que vous rédigiez quelques points essentiels seulement. Prévoyez du temps avec votre directeur pour établir ensemble la planification de vos tâches. Demandez des exemples d’anciens travaux. Demandez combien de temps il faudrait à une recrue pour effectuer le travail, et combien de temps cela devrait vous prendre lorsque vous serez en poste depuis un an. »
– Jodi Baker Calamai, directrice principale

3. Les travaux facturables ont la priorité

« Bien qu’il soit important de participer aux occasions de développement de la pratique en plus des travaux facturables, rappelez-vous que ces derniers constituent la priorité. Assurez-vous que vous serez en mesure de livrer vos travaux facturables avant de vous engager dans d’autres activités. »
– Conseiller principal

4. Prenez du temps pour vous

« Si vous avez des objectifs personnels qui vous aident à maintenir un équilibre travail-vie personnelle, comme aller au gymnase tous les soirs, faites-le savoir! Vos leaders et votre équipe feront de leur mieux pour vous accommoder s’ils connaissent vos priorités. »
– Erin McCowan, conseillère

5. Cherchez des solutions

« Si vous êtes bloqué, tentez d’expliquer votre manière d’aborder le problème (p. ex., manquez-vous d’information, comment analyseriez-vous la situation?). Les gens pourront plus facilement vous aider s’ils ont des faits sur lesquels s’appuyer. »
– Minh Nguyen, directeur

6. Voyez plus loin

« Pendant que vous faites votre travail, soyez proactif et voyez plus loin que la tâche en tenant compte de son incidence, par exemple. À titre de nouvel analyste d’affaires, vous pourriez avoir à rédiger le procès-verbal d’une réunion ou à mettre au propre les notes d’une entrevue avec un client. Quelles perspectives pouvez-vous dégager d’une réunion ou d’une entrevue? Quelles sont les questions à poser pour la suite des choses? »
– Hannah Yardley, directrice

7. Concentrez-vous sur l’apprentissage plutôt que sur la prochaine promotion

« Bien des gens se laissent prendre au jeu et ne pensent qu’à la prochaine étape qui fera progresser leur carrière le plus rapidement possible. Ils se demandent constamment s’ils se démarquent du lot. Avant tout, ce que nous voulons voir chez les nouveaux diplômés, c’est la curiosité intellectuelle : posez-vous les bonnes questions? Êtes-vous à l’affût de nouvelles connaissances? Fixez-vous l’objectif d’en apprendre toujours plus. »
– Associé

Joyce Tan est diplômée de la Schulich School of Business et détient une majeure en comptabilité et en études organisationnelles. Elle est actuellement analyste d’affaires au sein du groupe Capital humain de la Consultation.

Avez-vous trouvé ceci utile?