Perspectives

Sondage des chefs du marketing

Les défis majeurs des chefs du marketing

Le champ d’influence des chefs du marketing et leur capacité à définir les objectifs des entreprises prennent de l’ampleur de façon spectaculaire. À titre de principaux responsables d’une quantité croissante de données, ils sont devenus d’excellents conseillers stratégiques grâce à leur meilleure connaissance des clients, des marchés et de la concurrence, et les attentes à leur égard quant à la production de résultats ont augmenté en conséquence.

En collaboration avec l’Institute of Communication Agencies (ICA), Deloitte a sondé plus de 300 chefs du marketing et responsables de service du marketing de partout au pays au sujet de l’avenir du secteur et de leurs principaux enjeux à titre de leaders, ainsi que de la façon dont ils perçoivent la valeur ajoutée par les agences externes.

Notre sondage des chefs du marketing a indiqué que les leaders de marketing croient que leur fonction a considérablement changé au cours des cinq dernières années, creusant un écart entre ce à quoi s’attendent les spécialistes du marketing et ce que les agences fournissent. L’écart le plus important est dans le domaine de l’analytique des données. Bien que les deux tiers (66 %) des chefs du marketing utilisent l’analytique pour prendre des décisions clés, ils avouent être loin de réaliser le plein potentiel de leurs données : une majorité (71 %) croie que l’utilisation optimale de l’analytique est le défi le plus important auquel ils font face. C’est une nouvelle ère pour le marketing et tous les yeux sont rivés sur les chefs du marketing.

Les chefs du marketing sur une lancée

Le champ d’influence des chefs du marketing et leur capacité de définir les objectifs des entreprises prennent de l’ampleur de façon spectaculaire. À titre de principaux responsables d’une quantité croissante de données, ils sont devenus d’excellents conseillers stratégiques grâce à leur meilleure connaissance des clients, des marchés et de la concurrence, et les attentes à leur égard quant à la production de résultats ont augmenté en conséquence.

  • 89 % disent que le secteur du marketing s’est radicalement transformé au cours des cinq dernières années.
  • 75 % constatent qu’ils ont de plus en plus d’influence sur le succès de leur entreprise.
  • 80 % sentent l’augmentation des attentes à leur égard.
  • 71 % reconnaissent que l’analytique des données est leur plus grand défi.
  • 82 % croient que les difficultés de transformation et d’acquisition de nouvelles compétences augmentent.

Résultats basés sur un sondage de plus de 300 chefs du marketing mené par Deloitte, en collaboration avec l’Institute of Communication Agencies.

Les chefs du marketing sur une lancée : le secteur du marketing atteint une vitesse supérieure

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/