Communiqués de presse

Légère hausse des prix du pétrole prévue en 2017

Les projets de pipelines approuvés récemment devraient entraîner une augmentation des prix à long terme du pétrole brut canadien

CALGARY, ALBERTA (4 janvier 2017) – Les réductions de production annoncées par les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et les pays non membres de l’OPEP devraient faire rebondir les prix mondiaux du pétrole à court terme, mais cet élan sera contrebalancé dans une certaine mesure par l’augmentation de la production au Canada et aux États-Unis. Les dernières prévisions du groupe Évaluation des ressources et services-conseils de Deloitte indiquent également une baisse des prix du gaz naturel, après leur récente hausse provoquée par l’arrivée du temps froid dans la plus grande partie de l’Amérique du Nord, ainsi qu’une amélioration du prix du propane découlant de l’agrandissement des installations de traitement en Alberta.  
« Même si nous nous attendons à un certain décalage concernant les réductions réelles des pays membres et des pays non membres de l’OPEP, celles ci devraient suffire à ramener l’offre mondiale de pétrole en deçà de la demande prévue cette année, affirme Andrew Botterill, associé du groupe Évaluation des ressources et services-conseils. Dans ce contexte, les prix devraient se redresser quelque peu en 2017. Cependant, nous n’avons vu aucun signe que les prix dans ce secteur sont sur le point de revenir à des niveaux nettement supérieurs prochainement. »
M. Botterill souligne que le prix du pétrole augmente très légèrement sur le marché à terme, car la croissance de la demande mondiale devrait rester relativement inchangée à 1,2 million de barils par jour. Les prévisions à long terme de Deloitte à l’égard des prix du pétrole demeurent inchangées, à 75 $ US le baril pour le West Texas Intermediate (WTI), tandis que les prix devraient atteindre 55 $ US le baril cette année et 57 $ US en 2018. Toutefois, les producteurs de pétrole canadiens peuvent se réjouir de nouvelles positives, car les projets de pipeline approuvés récemment, soit la ligne 3 d’Enbridge et Trans Mountain de Kinder Morgan, amélioreront l’accès au marché pour le pétrole canadien. Cependant, pour le WCS, le rapport prévoit un prix moyen de 53 $ le baril en 2017 et de 54 $ le baril en 2018, alors que les prix prévus pour le baril d’Edmonton Light sont de 69 $ cette année et de 70 $ en 2018.
Les prix du gaz naturel, qui ont monté de façon marquée en décembre en raison de l’arrivée des températures froides, devraient reculer quelque peu à cause des niveaux de stock qui se maintiennent près de leurs sommets historiques et de l’offre qui demeure abondante malgré la récente baisse des prix. Compte tenu du fait que ces facteurs seront quelque peu atténués si le temps froid persiste et que la production d’électricité continue sa transition du charbon vers le gaz naturel, Deloitte prévoit que les prix du gaz naturel s’établiront à 3,30 $ US par millier de pieds cubes pour le carrefour Henry et à 3,25 $ US par millier de pieds cubes de l’AECO en 2017, et que ces prix devraient rester stables en 2018 avant d’augmenter lentement en 2019 et par la suite.
Les conditions actuelles du marché ont donné lieu à plusieurs acquisitions importantes en 2016, dont plusieurs visaient les ressources en gaz en Alberta et les ressources en pétrole léger en Saskatchewan : au cours du deuxième semestre de 2016, 8 transactions d’une valeur de plus de 500 M$, lesquelles ont suivi 10 transactions semblables conclues au cours du deuxième trimestre de l’exercice. En se basant sur les tendances actuelles, le groupe Évaluation des ressources et services-conseils de Deloitte prévoit que le capital-investissement jouera un rôle beaucoup plus important dans ce type de transaction à l’avenir.
Pour obtenir les prévisions de Deloitte sur les prix du pétrole et du gaz en date du 4 janvier 2017, visitez notre site Web.


À propos de Deloitte

Deloitte, l'un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des conseils financiers. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited. Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Stephanie Gough
Au nom de Deloitte
403-268-7853 | Stephanie.gough@hkstrategies.ca

Tonya Johnson
Relations avec les médias, Deloitte
416-607-0741
tonjohnson@deloitte.ca

Avez-vous trouvé ceci utile?

Sujets semblables