Communiqués de presse

Les prix du pétrole et du gaz canadiens continuent d’être inférieurs aux prix américains

Selon un rapport de Deloitte, l’augmentation de la production aux États-Unis, les goulots d’étranglement relatifs aux transports et la faible capacité de raffinage au Canada sont responsables de l’accroissement du différentiel des prix.

Calgary, le 3 avril 2018 – Les prix du pétrole brut canadien ont encore diminué par rapport aux prix des États-Unis en raison des goulots d’étranglement relatifs aux pipelines qui continuent de limiter la quantité de pétrole qui peut être transportée du Canada aux raffineries des États-Unis. Le différentiel entre les prix du pétrole West Texas Intermediate (WTI) et du pétrole léger à Edmonton était de 7,32 $ US le baril en janvier 2018, ce qui représente une augmentation de 86 % par rapport au différentiel moyen de 3,93 $ US le baril au cours du quatrième trimestre de l’année dernière. Selon la dernière prévision du groupe Évaluation des ressources et services-conseils de Deloitte, ce différentiel pourrait retourner à la normale lorsque la Sturgeon Refinery en Alberta sera en exploitation plus tard cette année.

« La capacité de raffinage aux États-Unis en début d’année a atteint un sommet depuis plus de dix ans en raison de la forte production de pétrole brut aux États-Unis en 2017, mais elle commence à diminuer, car certains puits ont atteint leur limite au cours des trois derniers mois, explique Andrew Botterill, associé de Deloitte. Si les pipelines de pétrole brut continuent de fonctionner à plein régime, l’amélioration de la capacité de raffinage aux États-Unis et les capacités créées par la Sturgeon Refinery au Canada pourraient creuser l’écart entre les prix des pétroles WCS et WTI en 2018. »

Ce différentiel a été de plus en plus volatile au cours des dernières années, surtout en raison de l’émergence de la production du gaz de schiste aux États-Unis et d’une offre excédentaire au Canada, dont la capacité de raffinage n’est pas suffisante. Deloitte fait remarquer que le gouvernement de l’Alberta a annoncé qu’il soutient une valorisation partielle au sein de la province d’ici l’année prochaine, ce qui pourrait également atténuer une partie de cette volatilité à mesure que les producteurs disposeront d’options supplémentaires pour vendre du pétrole brut au Canada. Le prix du pétrole WTI devrait se situer à 60 $ US/b en 2018, alors que le prix du pétrole WCS devrait se situer à 50,80 $ CA/b.

Deloitte prévoit aussi que le vaste différentiel de prix entre le gaz naturel américain et canadien se maintiendra au cours des prochaines années en raison des prix au comptant et des contrats à terme. Selon le rapport de Deloitte, puisque les contrats à terme du gaz naturel AECO seront en moyenne bien en deçà de 2 $ le millier de pieds cubes en 2018 et en 2019, plus d’entreprises canadiennes couvrent les prix du gaz naturel AECO en établissant divers contrats, notamment en ce qui a trait au carrefour d’échange Dawn (Dawn Hub), pour compenser la faiblesse des prix des marchandises en Alberta.

« À la fin de l’exercice, les prévisions des principaux évaluateurs tiers en ce qui a trait aux prix du gaz naturel étaient très variées. On prévoit que pour l’année en cours, le prix du gaz naturel AECO sera situé entre 2 $ le millier de pieds cubes et 2,85 $ le millier de pieds cubes, même si les prix ont chuté au cours de l’hiver, et les contrats à terme demeurent inférieurs à 2 $ le millier de pieds cubes, ajoute Botterill. Pour cette raison, les producteurs sont difficilement en mesure de prévoir des prix solides pour l’année à venir. »

Selon Deloitte, il est difficile d’être optimiste à propos des perspectives à court terme du prix du gaz naturel AECO en raison de l’excellente croissance de la production aux États-Unis et du risque accru de pannes de pipelines au cours de l’été. Par conséquent, Deloitte a encore revu à la baisse ses prévisions relatives au prix du gaz naturel AECO pour 2018; nous prévoyons qu’il se situera à 1,90 $ CA le millier de pieds cubes, alors que le prix au carrefour Henry devrait se situer à 2,80 $ US le millier de pieds cubes.

Cette édition des prévisions sur les prix présente un point de vue exclusif sur l’incidence de la réforme fiscale américaine sur les sociétés pétrolières et gazières. Selon Deloitte, les modifications apportées aux lois fiscales américaines adoptées le 22 décembre 2017 devraient procurer des avantages considérables aux sociétés pétrolières et gazières canadiennes qui exercent d’importantes activités aux États-Unis, puisqu’elles bénéficieront de la baisse du taux d’imposition fédéral des sociétés, qui est passé de 35 % à 21 %. En revanche, les investissements dans des projets au Canada pourraient être compromis par le fait que les sociétés chercheront à accélérer leur production aux États-Unis afin de tirer profit du recouvrement rapide du capital investi que permet maintenant la réforme fiscale américaine.

Pour obtenir les prévisions de Deloitte sur les prix du pétrole et du gaz en date du 31 mars 2018, visitez notre site web.

À propos de Deloitte
Deloitte offre des services dans les domaines de l’audit et de la certification, de la consultation, des conseils financiers, des conseils en gestion des risques, de la fiscalité et d’autres services connexes à de nombreuses sociétés ouvertes et fermées dans de nombreux secteurs. Deloitte sert quatre entreprises sur cinq du palmarès Fortune Global 500MD par l’intermédiaire de son réseau mondial de cabinets membres dans plus de 150 pays et territoires, qui offre les compétences de renommée mondiale, le savoir et les services dont les clients ont besoin pour surmonter les défis d’entreprise les plus complexes. Pour en apprendre davantage sur la façon dont les quelque 264 000 professionnels de Deloitte ont une influence marquante – y compris les 9 400 professionnels au Canada – veuillez nous suivre sur LinkedIn, Twitter ou Facebook.

Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited. Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Avez-vous trouvé ceci utile?

Sujets semblables

/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/