Communiqués de presse

Les prix devraient se stabiliser à mesure que le surplus de pétrole mondial est consommé

Augmentation des activités de F&A pour remodeler les entreprises à l’échelle internationale

NE PAS DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS
NI TRANSMETTRE AUX SERVICES DE FILS DE PRESSE AMÉRICAINS

CALGARY, ALBERTA (5 avril 2016) – Le groupe Évaluation des ressources et services-conseils de Deloitte fait preuve d’un optimisme prudent en affirmant que le secteur de l’énergie entre dans une phase de reprise même si le prix du pétrole devrait demeurer faible tout au long de l’année 2016. La baisse du nombre de forages et la diminution de la production de pétrole au cours des derniers mois permettront au marché mondial d’absorber le surplus de pétrole et de gaz et de résorber graduellement l’excédent actuel. Par conséquent, le groupe Évaluation des ressources et services-conseils prédit une diminution de la volatilité sur le marché et une faible courbe de hausse des prix.

« Les prochains mois seront marqués par une lutte sans relâche pour atteindre une reprise, et nous verrons une évolution des exportations sur les marchés inexploités et des transactions commerciales », affirme Andrew Botterill, associé du groupe Évaluation des ressources et services-conseils. Une augmentation des activités de fusion et acquisition stimulée par cette stabilité relative apportera dorénavant des changements au secteur mondial et ses principaux acteurs. »

« La levée du moratoire sur les exportations de pétrole brut des États-Unis en décembre 2015 transformera également le marché, ajoute M. Botterill. La péréquation immédiate du Brent et du WTI à presque zéro reflète l’hypothèse que les producteurs déplaceront leurs volumes vers les marchés internationaux. »

Depuis la levée du moratoire, les grandes pétrolières et les négociants indépendants ont commencé à tester l’appétit pour le pétrole américain sur les marchés étrangers, ce qui offrirait aux sociétés un autre marché pour vendre leur pétrole et diminuerait la pression sur les stocks de brut des États-Unis qui sont actuellement à un niveau record.

Les prévisions des prix pour tous les prix de référence du pétrole demeurent conformes aux prévisions du quatrième trimestre de 2015, le prix moyen prévu s’établissant à 44 $US/b pour le WTI, à 54 $CA/b pour le Edmonton Light et à 46 $US/b pour le Brent.

Les prix du gaz ont considérablement diminué depuis la fin de 2015, les prix du NYMEX et de l’AECO ayant reculé de 15 % et de 40 %, respectivement, de décembre 2015 à mars 2016 (prix moyen). Le groupe Évaluation des ressources et services-conseils prévoit un prix de 2,10 $US le kpi3 pour le NYMEX, de 1,75 $CA le kpi3 pour l’AECO et de 1,25 $CA le kpi3 pour la station 2.

Pour obtenir toutes les prévisions de Deloitte sur les prix du pétrole et du gaz en date du 31 mars 2016, visitez notre site Web.

À propos de Deloitte
Deloitte, l'un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des conseils financiers. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited. Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :

Stephanie Gough
Au nom de Deloitte
403-268-7853
Stephanie.gough@hkstrategies.ca
 

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/