Perspectives

Le chef du marketing 2.0 prend les choses en main

Des responsabilités et attentes accrues

Les chefs du marketing font face à des responsabilités et des attentes accrues. L’expérience de la marque est le facteur déterminant pour attirer et fidéliser les consommateurs alors que la concurrence s’intensifie. Ce rapport examine l’évolution du chef du marketing et les clés de son succès.

Dans un contexte où les entreprises sont plus que jamais centrées sur le consommateur, l’expérience de la marque s’impose de plus en plus comme la première bataille à remporter pour retenir l’attention des consommateurs, assurer leur fidélité et obtenir les faveurs de leur portefeuille. La concurrence s’intensifie toujours un peu plus. Les chefs du marketing d’aujourd’hui en ressentent particulièrement les effets et doivent assumer des responsabilités beaucoup plus importantes que par le passé ainsi que répondre à des attentes beaucoup plus élevées.

Les chefs du marketing ne sont plus seulement responsables de la marque, de la publicité et du marketing traditionnel. Ils dirigent aussi les initiatives visant à susciter l’intérêt des consommateurs en mettant à profit leur compréhension approfondie de ceux-ci – compréhension fondée sur des données – pour s’assurer que toutes les composantes de l’entreprise participent à offrir une expérience supérieure.

L’ensemble des compétences requises des chefs du marketing est plus vaste et diversifié que jamais. Les chefs du marketing doivent comprendre les technologies et l’analytique ainsi que la façon de transformer les données en perspectives et les idées en actions. Ils doivent être en mesure d’établir des ponts au sein de l’organisation pour susciter le changement et influencer les choix stratégiques. On attend également des chefs du marketing qu’ils sachent analyser les résultats et communiquer l’importance du marketing en chiffres bien concrets.

Les chefs du marketing qui ont du succès aident leur entreprise à devenir plus résiliente, plus agile et plus prospère dans un monde omnicanal. Ils prouvent que la fonction de marketing contribue de façon importante au résultat net et qu’elle n’est pas qu’un simple centre de coûts. Ils s’assurent aussi d’un siège à la table de direction.

Le chef du marketing 2.0 prend les choses en main examine le rôle renouvelé et évolutif du nouveau chef du marketing ainsi que les attentes placées en lui. Le rapport  examine aussi les connaissances et les compétences qu’il doit posséder pour réussir dans un monde centré sur le client et orienté vers les données.

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/