Perspectives

Devenir une entreprise analytique

Une nouvelle approche en matière d’analytique des données

Rentabilisez rapidement votre investissement dans l’analytique en édifiant une entreprise analytique (IDO, de l’anglais Insight Driven Organization), et ce, une étape à la fois.

Devenir une entreprise analytique


L’analytique sait aider les dirigeants à prendre des décisions d’affaires plus éclairées, plus efficaces et plus réfléchies, et c’est là son principal atout. L’organisation qui devient une IDO y trouve un précieux actif. L’IDO enchâsse les données, l’analyse et le raisonnement dans les processus décisionnels de l’organisation, ce qui a pour effet de transformer l’analytique en capacité fondamentale tout en favorisant le développement d’une culture propice à la prise de décisions guidées par les données. Ce mouvement mène les organisations à incorporer l’analytique dans toutes leurs activités fondamentales et à tirer parti des idées que leur inspire l’analyse et dont elles ont besoin pour régler des problèmes d’entreprise complexes.

Trop souvent, les organisations peinent à tirer des avantages concrets de leurs investissements dans l’analytique. Ce phénomène survient parce qu’il ne suffit plus aujourd’hui de transformer les données en idées. De nos jours, il faut aussi savoir s’appuyer sur les idées pour passer à l’action.

Telle est l’ambition de l’organisation qui devient une IDO, c’est-à-dire une organisation qui incorpore dans chaque décision des idées qui sont inspirées par l’analyse. En misant sur les données, sur l’analyse statistique et qualitative et sur les outils et les méthodes de visualisation, l’IDO responsabilise son personnel pour qu’il exploite les idées dans le but de changer sa façon de travailler.

Cinq éléments sont essentiels à toute organisation qui veut devenir une IDO : 

  1. La stratégie
  2. Le personnel
  3. Le processus
  4. Les données
  5. La technologie

L’organisation qui s’engage dans cette voie devra désigner un responsable et constituer un organe directeur chargé d’harmoniser les activités d’analytique réalisées dans toutes les unités fonctionnelles. Elle devra porter son regard au-delà de la technologie et des données, de façon à englober la stratégie, le personnel et le processus. La réussite de cette démarche dépendra de l’exécution de petites tâches, souples et dynamiques, qui procurent une valeur ajoutée rapide sans nécessiter de grands investissements initiaux.

Au terme de l’aventure, l’organisation aura non seulement créé une source fiable et unique d’information, mais aussi renforcé sa capacité d’augmenter son chiffre d’affaires, de réduire ses coûts, d’atténuer les risques et d’améliorer sa compétitivité.


(Gazouillez ceci) L’entreprise analytique trouve des idées qui échappent à ses concurrents et tire un avantage stratégique de son processus décisionnel; voyez comment elle s’y prend

(Gazouillez ceci) Le principal atout de l’analytique: savoir aider les dirigeants à prendre des décisions d’affaires plus éclairées, plus efficaces et plus réfléchies

Cinq éléments qui permettent à une organisation de devenir une IDO

 
La stratégie

La stratégie

Pour formuler une stratégie, il faut que des cadres responsables et des champions énoncent avec soin les objectifs en matière d’analytique, définissent les extrants souhaités et veillent à bien harmoniser les projets d’analytique avec les grands objectifs, les plans opérationnels et la stratégie d’attaque de l’organisation. Entre autres éléments à considérer, notons la mise au point d’un énoncé de vision, la conduite d’une analyse de rentabilisation, la prise d’engagements envers l’amélioration permanente et la recherche (et le maintien) d’appuis auprès d’intervenants-clés.

Le personnel Le processus Les données La technologie
Avez-vous trouvé ceci utile?