Perspectives

Le véritable potentiel de l’intelligence artificielle

Faire fi du battage médiatique pour se concentrer sur les progrès réels

Que ce soit dans les chroniques économiques ou dans la série Black Mirror, l’intelligence artificielle (IA) est une source de grandes espérances tout comme d’inquiétudes grandissantes. Si certains pensent que l’IA annonce une nouvelle ère radieuse pour l’humanité, d’autres estiment que l’intelligence machine crée une dystopie. Nombreux sont ceux qui croient que l’avenir tel qu’ils l’envisagent – pour le meilleur ou pour le pire – est à nos portes.

La réalité est plus nuancée. Il est indéniable que l’IA a permis des avancées remarquables ces dernières années, et l’engouement qu’elle suscite est en partie fondé : l’IA peut servir à accroître la productivité, à améliorer les interactions avec les clients et à résoudre rapidement des problèmes qui sont trop complexes pour être résolus par des cerveaux humains.

L’IA n’en est cependant qu’à ses balbutiements. Nous ne sommes pas près de créer une intelligence artificielle générale qui soit égale ou supérieure à l’intelligence humaine. On ne sait pas encore clairement quand ni si l’IA supplantera un jour l’intelligence humaine dans toutes les sphères de la pensée.

L’énorme fossé entre le battage médiatique et la réalité peut causer des problèmes dans les organisations. Les dirigeants peuvent tomber dans le piège de croire que l’IA est plus avancée qu’elle ne l’est réellement, et leurs attentes irréalistes peuvent provoquer le mécontentement des équipes de technologie. Cette divergence peut nuire aux progrès des organisations parce que si la réalité déçoit les attentes, les décideurs désillusionnés risquent de cesser d’investir dans l’IA.

C’est précisément ce qu’il ne faut pas faire parce que, même dans sa forme actuelle, l’IA offre le potentiel de transformer la manière dont les organisations prennent des décisions, la mettent à profit et génèrent une croissance durable et rentable. Les outils et les données sont plus accessibles que jamais, et sont prêts à être déployés pour accroître l’efficience et produire des points de vue utiles. Il existe également des logiciels libres exclusifs, et le matériel infonuagique permet aux chercheurs et aux développeurs d’accéder facilement au pouvoir informatique dont ils ont besoin. Des fournisseurs de premier plan accordent un accès libre à des bibliothèques de données pour aider à « former » les systèmes d’apprentissage machine.

Il devient plus facile que jamais pour les entreprises de toutes les tailles de faire progresser notablement leur vision de l’IA. Elles doivent, dans un premier temps, faire fi du battage médiatique et se concentrer sur ce qui peut être accompli aujourd’hui.


Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/