Points de vue

De nouveaux horizons pour les RH au Canada

Tendances liées au capital humain en 2013

Votre groupe des RH aide-t-il votre entreprise à développer des stratégies en matière de capital humain indispensables pour conserver votre compétitivité mondiale?

Par : Heather Stockton and Karen Pastakia

À l’échelle mondiale, les entreprises se concentrent sur le développement et l’acquisition de talents pour rehausser leur position concurrentielle, favoriser une croissance durable, gérer les risques et concevoir des produits et services innovateurs.

En fait, la capacité d’attirer, de perfectionner et de retenir les talents, surtout aux postes de direction, est devenue un facteur majeur dans tous les investissements en capital, les stratégies d’affaires et la croissance organisationnelle.

Façonner de nouveaux horizons : tendances relatives au capital humain en 2013, le récent sondage de Deloitte réalisé auprès de dirigeants d’entreprises de classe mondiale révèle des données intéressantes sur la façon dont les entreprises canadiennes perçoivent l’acquisition de talents et le rôle des services des ressources humaines (RH) à cet égard.

La principale tendance canadienne tirée du sondage est la « transformation des RH pour répondre aux nouvelles priorités de l’entreprise ». Cette tendance réaffirme l’importance stratégique des RH, et soulève aussi la question de savoir si les RH arrivent actuellement à répondre aux besoins des entreprises canadiennes. Le rôle des RH se transforme et doit mettre à la disposition des entreprises des solutions de RH et de gestion des talents adaptées aux véritables enjeux d’affaires.

« …les entreprises canadiennes doivent se concentrer… sur la quête intensive des talents mondiaux nécessaires pour réussir sur la scène mondiale. » 

La deuxième tendance relevée est « la guerre du perfectionnement des talents » qui indique que les entreprises mettent l’accent sur le perfectionnement des talents et des leaders dans l’immédiat et en prévision de leurs stratégies à plus long terme.

La troisième tendance qui se dégage est l’« accélération organisationnelle », soit la manière dont les entreprises réagissent au changement et s’y adaptent.

La quatrième tendance, « innover avec une image de marque axée sur le talent », c’est-à-dire la « marque employeur », représente une stratégie d’importance grandissante conçue pour attirer et retenir les talents clés. Les entreprises canadiennes se concentrent beaucoup plus sur la mise en valeur de la marque que leurs homologues mondiales.

La cinquième tendance est  « leadership, la suite », soit la recherche des leaders de demain, qui pourront s’épanouir dans divers milieux d’affaires.

La sixième tendance  est « comment les conseils d’administration changent la donne pour les RH », sujet qui est maintenant considéré comme une tendance prioritaire au Canada et à l’échelle mondiale. Cela implique que les services des RH devraient être prêts à répondre à plus de questions et à mesurer la valeur et la portée de leur prestation.

Les répondants au sondage canadien ont aussi fait montre d’une perception légèrement optimiste de l’économie. Toutefois, cela pourrait être associé au fait que le Canada a relativement été à l’abri lors de la récente récession mondiale.

Les défis relatifs au capital humain sont peut-être moins liés au contexte économique canadien et davantage à l’environnement concurrentiel à multiples facettes qui caractérise l’économie mondiale et auquel les entreprises canadiennes et les fonctions de RH doivent s’adapter.

Pour rester concurrentielles dans l’après-crise économique, les entreprises canadiennes doivent mettre les enjeux liés au capital humain au premier rang de leurs plans stratégiques et élaborer des programmes novateurs en matière de RH.

Elles doivent se concentrer non seulement sur le perfectionnement des talents disponibles au pays, mais aussi sur la quête intensive des talents mondiaux nécessaires pour prospérer sur la scène mondiale.

Le rapport Façonner de nouveaux horizons : tendances relatives au capital humain en 2013 est basé sur un sondage mondial exhaustif réalisé auprès de 1 300 dirigeants d’entreprise et cadres supérieurs en RH répartis dans 59 pays, dont 82 répondants canadiens. 

Tendances et priorités relatives au capital humain en 2013 from Deloitte Canada

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/