Perspectives

Gestion du risque de modèle

Rendez votre inventaire de modèles utile

Rendez votre inventaire de modèles utile

Planifiez avec soin la mise en œuvre d'un modèle efficace

Par Azer Hann et Matt Devine

Pour qu’un modèle soit un outil prévisionnel fiable et un catalyseur de décisions constant, votre organisation doit avoir une gouvernance de modèles intégrée et solide. En plus d’élaborer et de maintenir un inventaire de modèles et des politiques sur leur utilisation, il doit y avoir une définition inclusive claire de ce que l’organisation considère être un modèle. Grâce à ces mesures, vous pouvez récolter les avantages de la modélisation analytique de manière plus certaine et plus constante. De plus, vous serez également prêts pour les règles des institutions financières qui exigent une gestion plus rigoureuse de la gouvernance et du risque du modèle.

De nombreuses organisations ont déjà établi un cadre de travail et un inventaire pour la catégorisation, les suivis, l’utilisation ainsi que les mises à jour des modèles. Il peut s’agir d’informations comme le propriétaire, le concepteur et l’utilisateur du modèle, le type de modèle, le risque et les considérations relatives au seuil de signification, la fréquence du suivi et de l’examen de même que l’état actuel du modèle.

Les publications précédentes de cette série portaient sur les défis et les enjeux relatifs à l’établissement de ces aspects fondamentaux du cadre de travail. Toutefois, une fois que vous vous engagez à mettre en œuvre concrètement la modélisation et la gestion des modèles, quels sont certains des facteurs à prendre en considération pour les catégories et l’utilisation? Que faut-il faire pour que votre inventaire de modèles vous soit vraiment utile? Et que peut-il faire?

Évaluer et comprendre votre inventaire de modèles

Dès le départ, un bon inventaire de modèles bien évalués accomplit plusieurs choses. Tout d’abord, il peut aider à déterminer l’ampleur des risques auxquels vous êtes confronté. Par exemple, combien de vieux modèles (possiblement périmés) sont encore utilisés, et dans quelle mesure vos évaluations peuvent être erronées pour cette raison? Si vos estimations du capital économique sont inexactes en raison de modèles peu fiables, les risques liés à la réglementation et les risques d’entreprise entrent en jeu. De même, l’incapacité à prédire exactement une activité frauduleuse à l’aide de la modélisation pourrait entraîner des pénalités et des pertes considérables.

Ce ne sont là que quelques-unes des raisons qui justifient l’importance de bien comprendre votre inventaire de modèles. Cela vous aidera également à comprendre et à gérer les processus de changements continus, dont la « dérive du modèle », c’est-à-dire, la mesure dans laquelle vos modèles actuels sont encore utilisés de la façon pour laquelle ils ont été conçus initialement et leur utilité à l’heure actuelle.

Un inventaire de modèles et un système de gestion efficaces devraient tenir compte d’une vaste gamme d’incidences sur la gestion des changements potentiels et d’exigences en la matière. Il s’agit, entre autres, de déterminer quelles parties prenantes doivent participer au processus d’inventaire de modèles et dans quel ordre, en plus d’établir le niveau d’engagement général de l’organisation dans le concept de gestion du risque des modèles dans son ensemble. Toutes les formations additionnelles requises ou améliorations aux processus de collaboration et de communication internes devraient être entreprises sans délai, tout comme un examen approfondi du rôle que pourraient jouer les solutions technologiques à l’avenir.

Voici d’autres questions à poser sur l’utilisation et la gestion du risque des modèles :

  • Les parties prenantes pertinentes ont-elles toutes la même compréhension du type et de l’utilisation de chaque modèle?
  • Quels secteurs de l’organisation sont moins à l’aise avec la gestion et le risque des modèles ou ne sont généralement pas pris en considération pour le risque des modèles?
  • Quels sont les décisions, les paramètres et les résultats clés qui sont considérablement influencés par les modèles utilisés?
  • Pour un modèle donné, quels sont les degrés de complexité et de jugement utilisés et quelle est leur répercussion sur le profil du risque des modèles?
  • Votre organisation a-t-elle une idée de l’incidence potentielle du risque des modèles sur les activités?

Pour gérer et exploiter votre inventaire de modèles de manière optimale, vous devez en comprendre la complexité ainsi que les divers processus de changement qui auront une incidence sur celui-ci. Les organisations qui, à l’heure actuelle, utilisent couramment des modèles auraient avantage à réévaluer et, au besoin, à améliorer leur inventaire de modèles ainsi qu’à surveiller leur cadre de travail. Bien entendu, les pratiques liées à l’inventaire des modèles doivent être adaptées à la taille, à la nature et à la complexité de l’organisation, mais dans la plupart des cas, il faut avant tout poser les bonnes questions et prendre les mesures les plus pertinentes.

La connaissance approfondie de Deloitte dans le domaine et son expérience à l’échelle mondiale lui permettent d’aider les banques à se conformer aux exigences relatives à la gestion du risque de modèle. Notre cadre de gestion du risque de modèle complet tient compte de nombreux aspects liés aux politiques et à la gouvernance. Nous pouvons vous aider à combler les lacunes de vos pratiques actuelles et à déceler les occasions de revoir et d’améliorer vos processus clés.

Avez-vous trouvé ceci utile?