Perspectives

Renforcer la résilience

Perspectives réglementaires pour les institutions financières canadiennes en 2019

La dernière décennie a été marquée par des changements profonds et durables dans la structure de l’économie, de l’emploi et de la société. Les fournisseurs, les clients et les organismes de réglementation du secteur des services financiers sont en train de changer. Le défi que le secteur des services financiers doit maintenant relever est de déterminer comment il peut innover sans affaiblir la gestion des risques, à mesure que les organismes de réglementation à l’échelle mondiale continuent de rehausser leurs attentes pour maintenir un secteur solide et résilient.

Que réserve l’année au secteur des services financiers au Canada? Nous prévoyons que les institutions financières continueront de chercher à tirer parti des innovations technologiques pour stimuler la croissance, et mettront l’accent sur l’optimisation de la productivité, les leviers d’exploitation et la diminution des coûts structurels.

Ce sont quelques-unes des idées explorées dans notre rapport Renforcer la résilience : Perspectives réglementaires canadiennes pour les institutions financières en 2019, portant sur les thèmes qui domineront l’année dans le secteur des services financiers, dont voici la liste complète :

  • Transformation des modèles d’affaires : Il faudra réaliser de véritables progrès concernant l’abandon du taux interbancaire offert à Londres et la préparation à la revue fondamentale du portefeuille de négociation.
  • Cybersécurité : Les superviseurs élargissent leur surveillance au-delà des rouages des programmes de gestion des risques; la déclaration des atteintes à la protection des données et les répercussions de l’infonuagique sur les risques et la réglementation sont les principaux nouveaux thèmes.
  • Conformité numérique : Il est primordial d’avoir un programme de conformité progressive pour assurer la sécurité des clients et des institutions tout en optimisant les activités.
  • Crimes financiers : Les criminels commettent des crimes financiers de plus en plus complexes, mais les institutions financières continuent de s’en remettre à des modèles opérationnels inefficaces et rigides pour les détecter et les prévenir.
  • Technologies financières : Le contexte réglementaire des technologies financières évolue grâce à la création d’un bac à sable mondial. Parmi les organismes de réglementation participants figure la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario, qui a été le premier organisme de réglementation canadien à créer son propre bac à sable : la Rampe de lancement de la CVMO.
  • Intégration des données : Pour répondre aux préoccupations grandissantes dans tous les aspects de la gestion des risques et de la conformité réglementaire, la gestion et la qualité des données doivent faire partie des activités de l’entreprise, et les responsabilités et l’imputabilité doivent être réparties entre les trois lignes de défense.
  • Modernisation des paiements : Ce développement procurera d’importants avantages pour l’économie canadienne. Mais, tout d’abord, les institutions financières doivent s’employer à déterminer les conséquences de la modernisation des paiements sur leurs profils de risques et à établir une liste de mesures prioritaires pour y réagir.
  • Transformation du modèle opérationnel de gestion des risques : Les institutions financières repensent leurs activités de gestion des risques et de conformité pour exploiter les innovations technologiques et commerciales tout en assurant la sécurité et l’intégrité.

 

Lisez notre rapport Renforcer la résilience : Perspectives réglementaires canadiennes pour les institutions financières en 2019 pour obtenir plus d’information sur les tendances réglementaires qui auront le plus d’incidence sur les institutions financières canadiennes cette année.

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/