Board Survey

Article

La numérisation pose des défis en matière de coûts et d'éthique

swissVR Monitor – enquête auprès des membres de conseils d'administration en Suisse

La numérisation s’est hissée à l’étage des directions générales suisses: Les membres de conseils d'administration y voient de nouvelles opportunités d'affaires et de croissance des ventes. Plus de la moitié disent investir beaucoup d'argent dans la transformation numérique au détriment des profits. Un tiers des membres de conseils d'administration interrogés estiment que les progrès de leur entreprise en matière de numérisation sont trop lents et quatre répondants sur cinq disent manquer de savoir-faire. De plus, les membres de CA perçoivent un risque accru en matière de sécurité et ils n'accordent toujours pas suffisamment d'attention aux questions éthiques de la numérisation.

swissVR Monitor II/2019 – Focus: La numérisation

Les principaux résultats

Ces résultats sont fortement corroborés par notre expérience en tant que consultants sur des projets de transformation. Une orientation claire et une prise de responsabilité par la direction sont tout aussi nécessaires qu'une gestion globale du changement et un suivi sérieux des projets pour éviter de perdre le contrôle sur les coûts de la transformation numérique ou empêcher que les profits ne soient affectés durant des années. En outre, le conseil d'administration ne doit en aucun cas ignorer les éventuels défis éthiques – il est l'organe approprié pour poser de telles questions et apporter des précisions.

Reto Savoia, CEO Deloitte Suisse

D'une manière générale, l'évaluation du contexte économique par les conseils d'administration est réaliste. Les répondants à l’enquête font pourtant preuve de confiance, car la majorité d'entre eux estiment que les perspectives pour leur entreprise sont plus favorables que celles pour l'industrie ou l'économie dans son ensemble. Cet optimisme est surprenant et il faut que les entreprises prennent plus au sérieux les incertitudes globales telles que les différends commerciaux en cours et qu’elles se préparent à une nouvelle appréciation du franc.

Michael Grampp, Economiste en Chef, Deloitte Suisse

Cette édition comprend également des entrevues avec divers professionnels de CA :

  • Peter Delfosse, CEO Axon Active Group et VRP et membre du conseil d'administration de plusieurs sociétés du groupe
  • Päivi Rekonen, membre des conseils d'administration de Konecranes, Alma Media, F-Secure et Efecte
  • Sunnie J. Groeneveld, membre des conseils d'administration d'emineo, Hefti.Hess.Martignoni. et du Groupe Galledia

A propos de cette enquête

Le swissVR Monitor est une enquête semestrielle réalisée conjointement par swissVR, Deloitte et la Haute école spécialisée de Lucerne. L'objectif est de recueillir régulièrement l'avis des membres du conseil d’administration en charge des questions liées aux perspectives économiques, aux stratégies et aux thèmes d’ordre structurel. Dans chaque édition, un thème central est spécialement mis en perspective. Au total, 396 membres de conseils d’administration ont été interrogés pour l’édition actuelle, représentant des sociétés cotées ainsi que des petites et moyennes entreprises (PME) de tous les secteurs d’activité importants de l’économie suisse.

Cela vous a-t-il été utile ?