Perspectives

Où sont-ils maintenant?

Découvrez ce que font certains de vos anciens collègues depuis qu’ils ont quitté Deloitte et pensez à nous donner de vos nouvelles que nous pourrons également transmettre par la suite.

Jessica Lam, cofondatrice, Kaiterra

Jessica Lam, native de Vancouver et ancienne de Deloitte, est la cofondatrice de Kaiterra, le fabricant de Laser Egg, l’un des dispositifs de surveillance de la qualité de l’air les plus populaires au monde. En avril 2017, Mme Lam a figuré au palmarès Forbes intitulé 30 under 30 Asia dans la catégorie des technologies de consommation.

Mme Lam, comptable principale chez Deloitte de 2009 à 2013, a déménagé à Beijing en 2014, où elle a cofondé Kaiterra, une nouvelle entreprise axée sur la surveillance de la qualité de l’air dans le monde. Au cours des deux dernières années, Kaiterra a connu une croissance de 500 % sur 12 mois, et son ingénieux dispositif de surveillance et de cartographie de la qualité de l’air, Laser Egg, est maintenant en vente dans toutes les boutiques Apple de la Chine. Plus tôt cette année, Kaiterra a lancé le Laser Egg 2, doté de la technologie de surveillance des composés organiques volatils d’Apple HomeKit (TVOC); il est maintenant offert dans plus de 13 pays dans le monde.

Apprenez-en plus sur le site de Kaiterra (en anglais) et communiquez avec Jessica Lam sur LinkedIn.

Louis D’Amore, fondateur et président d’IIPT

Louis D’Amore est le fondateur et président de l’Institut international pour la paix par le tourisme (IIPT). Il a joué un rôle déterminant dans la promotion du secteur du voyage et du tourisme en le présentant comme le premier « secteur pour la paix mondiale » depuis la création de l’IIPT en 1986).

M. D’Amore a travaillé chez Deloitte à Montréal de 1966 à 1969. Il a ensuite fondé son propre cabinet de services-conseils, L. J. D’Amore et associés qui, en 1976, effectuait la première étude exhaustive dans le monde sur l’avenir du tourisme et intégrait les dimensions sociale et environnementale dans la matrice du tourisme. Il a été considéré par la suite comme le « futurologue » du secteur du tourisme canadien.

L’IIPT a lancé le concept de tourisme durable lors de sa première conférence mondiale à Vancouver en 1988. Et en 1994, sa conférence internationale à Montréal a été la première conférence d’envergure à porter sur le tourisme durable. M. D’Amore sera de retour à Montréal en mai ou juin 2018 pour une tardive conférence officielle dans le cadre de l’Année internationale de l’ONU du tourisme durable pour le développement, organisée de concert avec l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies.

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/