Perspectives

Perspectives sectorielles 2022

Nos perspectives sur le secteur des services financiers présentent une analyse des changements auxquels s’attendre en 2022 et des répercussions pour les années à venir.

Perspectives de 2022 sur les secteurs des services bancaires et des marchés financiers : viser de nouveaux sommets avec détermination (Accédez au contenu sur le site de Deloitte Insights (en anglais seulement))

Les banques, grandes et petites, sont à la croisée des chemins. Elles sont animées d’une nouvelle conviction après avoir surmonté une multitude de défis liés à la pandémie. Mais le temps dont elles disposent pour prendre des mesures décisives sera bientôt écoulé. Les institutions financières sont à un tournant décisif. La pandémie a été le coup de poing ultime, testant leur résilience comme jamais auparavant. Pourtant, elles en ressortent encore plus fortes. Et elles ont maintenant la conviction qu’elles peuvent surmonter presque tous les défis. Mais comment peuvent-elles canaliser cette nouvelle énergie pour atteindre de nouveaux sommets?

À venir très bientôt : restez à l'écoute pour un point de vue canadien sur le rapport.

Personne-ressource :
Rob Galaski
Associé directeur, Services financiers
rgalaski@deloitte.ca
416-601-4594

Perspectives de 2022 sur le secteur de l’assurance : le passage au numérique et la transformation des talents s’accélèrent à mesure que les assureurs s’adaptent à la croissance après la pandémie (Accédez au contenu sur le site de Deloitte Insights (en anglais seulement))

En 2021, le déploiement généralisé des vaccins a été un catalyseur important qui a contribué à rétablir la confiance des particuliers et des entreprises. Mais la bataille contre la COVID-19 est loin d’être gagnée et un certain degré d’incertitude persiste. Le secteur de l’assurance est-il inquiet à l’approche de 2022? Pas vraiment. Nos recherches ont révélé qu’en général, les assureurs s’attendent à une croissance plus rapide l’an prochain, malgré les obstacles que pourraient présenter la réglementation, les talents, la durabilité et l’évolution des préférences des consommateurs. Bien des choses dépendront de la façon dont les assureurs relèveront ces défis et établiront leurs priorités. Les modèles de travail flexibles, l’équilibre entre les technologies émergentes et le facteur humain, et le renforcement de la confiance des parties prenantes sont autant d’aspects dont ils devront tenir compte.

À venir très bientôt : restez à l'écoute pour un point de vue canadien sur le rapport.

Personne-ressource :
James Colaco
Associé, leader national du secteur de l’assurance
jacolaco@deloitte.ca
416-874-3152

Perspectives de 2022 sur le secteur de la gestion de placements : avoir plus d’influence grâce à la vision d’entreprise, à la transformation numérique, au service à la clientèle et à la résilience des employés (Accédez au contenu sur le site de Deloitte Insights (en anglais seulement))

En 2021, le secteur de la gestion de placements s’est bien comporté malgré la volatilité du marché attribuable à la pandémie. Même si les perspectives générales semblent prometteuses à l’approche de 2022, l’incertitude demeure quant aux variants potentiels de la COVID-19. Ces facteurs, ainsi que de nombreux autres, continueront probablement de mettre à l’épreuve les leaders de la gestion de placements au moment d’élaborer leur stratégie pour l’avenir et de proposer des mesures tactiques crédibles pour l’exécution de leurs missions. La réussite en 2022 sera probablement attribuable à la capacité des sociétés de gestion de placements de créer un cycle vertueux de leur vision du leadership, à de solides modèles de talents, à des améliorations opérationnelles, à l’alignement sur les attentes des parties prenantes, à la résilience des employés et au renforcement de la culture.

À venir très bientôt : restez à l'écoute pour un point de vue canadien sur le rapport.

Personne-ressource :
Tony Cocuzzo
Associé et leader national, Gestion des placements
acocuzzo@deloitte.ca
416-601-6432

Perspectives de 2022 sur le secteur l’immobilier commercial : la combinaison des perturbations économiques, sociales et numériques a imposé des changements dans la façon de développer, de financer et d’utiliser les services immobiliers commerciaux (Accédez au contenu sur le site de Deloitte Insights (en anglais seulement))

Alors que 2021 prendra bientôt fin, nous espérons qu’il
en sera de même pour la COVID-19. Le variant Delta a
obscurci les perspectives à court terme, car les exigences quant à la
vaccination, au port du masque et à la distanciation sociale ont eu une
incidence sur les travaux commerciaux et les lieux de rencontre. Le secteur de l’immobilier commercial est à l’avant-garde de
la reprise : les employeurs de grands bureaux établissent un équilibre
entre la productivité et la sécurité; les détaillants font face à des moments
décisifs dans un secteur en évolution; les résidences se livrent concurrence
pour la location dans un contexte de mouvements migratoires changeants et de
préoccupations accrues en matière d’abordabilité. Pendant
ce temps, les entreprises sont confrontées à des pressions croissantes leur
demandant d’accorder la priorité aux facteurs environnementaux, sociaux et de
gouvernance (ESG), aux infrastructures technologiques vieillissantes, au
resserrement du marché du travail et à une concurrence de plus en plus
différenciée. La façon dont le secteur de l’immobilier
commercial amorcera l’année 2022 pourrait jeter les bases de sa réussite pour
les années à venir.

À venir très bientôt : restez à l'écoute pour un point de vue canadien
sur le rapport.

Personne-ressource :
Tony Cocuzzo
Associé et leader national, secteur immobilier
acocuzzo@deloitte.ca
416-601-6432

Avez-vous trouvé ceci utile?