Deloitte CFO Survey

Article

Un été sous le signe de l'optimisme

Deloitte CFO Survey - Été 2017

Les bonnes nouvelles sont nettement majoritaires pour cette édition du CFO Survey : les prévisions conjoncturelles, les prévisions des entreprises ainsi que les prévisions en matière de chiffre d'affaires ont été jugées avec optimisme par une majorité des responsables financiers participants. Les prévisions en matière d'investissements et du nombre de collaborateurs progressent égalemen. En revanche, les risques géopolitiques restent particulièrement présents, notamment au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Des prévisions économiques et des entreprises optimistes

  • Les CFO suisses restent optimistes. 71% jugent positivement les prévisions conjoncturelles pour les 12 prochains mois. 66% s'attendent à un développement positif des entreprises sur cette même période.
  • Les prévisions en matière de chiffre d'affaires continuent à s'améliorer : un peu plus de trois quarts des répondants sont optimistes pour les 12 mois à venir.
  • Les prévisions en matière de marges s'améliorent également et une majorité des répondants s'attendent à une augmentation des marges (38% prévoient une augmentation, contre 28% qui prévoient une réduction).
  • Les prévisions en matière d'investissements et du nombre de collaborateurs s'améliorent également.

 

Accroissement de l'insécurité politique au Royaume-Un et aux États-Unis

  • L'insécurité reste globalement élevée selon les CFO, avec toutefois les valeurs les plus faibles depuis l'introduction de la valeur plancher pour le franc suisse.
  • On voit deux tendances se dégager en matière de risques politiques : leur importance diminue pour l'Allemagne et la France alors qu'elle augmente pour le Royaume-Uni et les États-Unis.

 

La numérisation reste une priorité du côté des investissements

  • L'importance de la numérisation a considérablement augmenté au cours des dernières années : 80% des répondants estiment ainsi que la numérisation est de plus en plus prioritaire.
  • Viennent ensuite les investissements liés aux capacités numériques des collaborateurs.
  • La numérisation est majoritairement évoquée pour le développement et la gestion des processus internes, mais la numérisation des canaux de distribution, des produits et services et les modèles commerciaux numériques sont également prioritaires pour de nombreuses entreprises.

Points-clés du sondage

A propos du Deloitte CFO Survey

Le sondage se compose de 20 questions récurrentes chaque trimestre et de 8 à 10 questions propres aux conditions financières du trimestre écoulé. Les résultats du sondage constituent un feedback spécifique sur l’état du marché au trimestre précédent, ainsi qu’une analyse continue des tendances, à savoir l’évolution des conditions financières et la réaction des CFO.

Référence de qualité pour les directions financières, le Deloitte CFO Survey se fait l’écho des CFO dans les médias et auprès des responsables politiques.

Éditions précédentes

Explorez les données

Téléchargez le pdf pour accéder aux archives des données de la Deloitte CFO Survey depuis le 3ème trimestre 2009. N’hésitez pas à utiliser ces données dans vos documents ou présentations.

Cela vous a-t-il été utile ?