les innovations de la loi de finance 2014 au Cameroun

Point de vue

Les innovations de la loi de finances 2014 au Cameroun

Le Cameroun envisage de devenir un pays émergent à l’horizon 2035. Pour y parvenir, les pouvoirs publics ont rédigé le « Document de stratégie pour la croissance et l’emploi ». Depuis quelques années, toute loi ainsi que toute action gouvernementale doit s’inscrire dans la logique impulsée par ce document, en se dotant d’un certain nombre d’instruments.

Parmi les instruments de mesure de l’atteinte de cette émergence, figurent en bonne place la croissance et l’emploi. Ces deux objectifs ne peuvent être atteints par les entreprises camerounaises qu’à la double condition qu’elles soient compétitives et qu’elles excellent dans les services à valeur ajoutée.

Au-delà des objectifs classiques de lutte contre la fraude et l’évasion fiscales internationales, les différentes lois de finances devraient, dans un contexte de pause fiscale déclarée, tendre vers la consolidation des entreprises existantes et l’attraction de nouvelles, moteur de croissance économique.