Perspectives

Courage recherché pour créer l’entreprise sociale canadienne

Le nouveau rapport de Deloitte fournit un contexte canadien aux quatre aspects clés qui favorisent et appuient l’essor de l’entreprise sociale présentés dans le rapport sur les tendances mondiales en capital humain de 2018 de Deloitte.

Le rapport Courage recherché pour créer l’entreprise sociale canadienne présente les concepts clés du rapport sur les tendances mondiales en capital humain de 2018 (en anglais seulement) du point de vue canadien en s’appuyant sur les commentaires de plus de 300 chefs d’entreprise et leaders des RH canadiens. Le rapport de cette année fait état du profond bouleversement qui attend le milieu des affaires : l’essor de l’entreprise sociale.

De nos jours, les organisations ne sont plus jugées uniquement en fonction de leur RCI, de leur croissance ou d’autres paramètres traditionnels, mais aussi en fonction de leurs relations avec les travailleurs, les clients et les collectivités, et de leur incidence sur l’environnement et la société en général, ce qui en fait des entreprises sociales.

Ce rapport mondial décrit 10 tendances en capital humain qui, lorsque réunies, brossent un portrait intégré de l’entreprise sociale et fournissent de l’information sur les mesures à prendre pour en devenir une. Dans l’ensemble, ces tendances sont liées à quatre aspects clés qui favorisent l’essor de l’entreprise sociale :

  • Une haute direction harmonieuse :
    des niveaux de connectivité et de collaboration sans précédent entre les fonctions seront nécessaires. 
  • Le pouvoir de l’individu :
    les organisations devront être à l’écoute des besoins des individus et y répondre. 
  • L’incidence sociale :
    on s’attend à ce que les entreprises comblent un manque grandissant de leadership en ce qui a trait aux enjeux de société.
  • La technologie :
    les changements technologiques offrent des occasions à saisir, mais également des conséquences à atténuer.

Même si le Canada est en bonne posture pour favoriser l’essor des entreprises sociales dont toute la population canadienne pourra bénéficier, il risque de perdre cet avantage si les leaders ne trouvent pas le courage d’apporter les changements nécessaires en vue de prendre ce virage.

Téléchargez le rapport pour en apprendre davantage sur la position du Canada en ce qui a trait à l’essor de l’entreprise sociale.

Avez-vous trouvé ceci utile?
/*Eloqua tracking*/
/*LinkedIn Insights tag*/