Perspectives économiques

Mise à jour trimestrielle sur les tendances et les événements en matière d’économies canadienne et mondiale

Une publication trimestrielle qui présente des perspectives d’économistes de Deloitte sur les tendances et les événements qui façonnent les économies canadienne et mondiale, y compris la croissance économique, les dépenses des consommateurs, les investissements d’affaires, le commerce, l’activité sur le marché, les taux d’intérêt et les prix des marchandises.

Perspectives économiques | janvier 2020

Politique à part, la croissance s’améliore

L’année 2019 a commencé sur une fausse note, alors que les marchés financiers subissaient une importante correction après l’un des pires mois de décembre jamais enregistrés par les titres nord-américains. Ce plongeon n’a pas touché que les actions; les matières premières cycliques et d’autres actifs à risque étaient aussi en net recul. L’argent affluait vers les actifs les plus sûrs, affaiblissant les rendements obligataires dans le monde, malgré la tendance au resserrement des politiques monétaires mondiales. Les marchés étaient convaincus que le fléchissement de l’économie mondiale, la montée du protectionnisme, les risques politiques accrus et le durcissement des politiques monétaires entraînaient un risque de récession à l’échelle mondiale.

Les leçons que les entreprises doivent tirer de 2019 sont importantes et éloquentes. Dans nos perspectives trimestrielles antérieures, nous insistions sur le fait que les entreprises devraient se préparer à d’éventuels changements au sein de l’économie, sans toutefois laisser les risques les paralyser. Aussi, les entreprises devraient effectuer des dépenses d’investissement et prendre des décisions d’embauche clés qui cadrent avec leurs objectifs à long terme, plutôt que de suivre le mouvement des marchés à court terme. Elles devraient planifier les mesures à prendre en cas de récession, mais sans les mettre en œuvre tant que des données économiques de haute fréquence et de premier plan ne révèlent pas un renversement du cycle. Cette approche s’impose particulièrement à ce moment-ci, alors que nous sommes aux stades avancés du cycle économique et que le rythme de croissance est plus modeste. Par conséquent, l’économie est plus vulnérable aux risques qui abondent à l’heure actuelle, et qui sont difficiles à prédire étant donné leur très forte saveur politique.

Dans l’ensemble, notre perspective du Canada n’a pas vraiment changé par rapport au dernier trimestre, étant donné que l’évolution de l’économie reflète nos prévisions antérieures. Selon nos estimations, la croissance moyenne a atteint 1,7 % l’an dernier, à peine plus que la prévision de 1,6 % établie dans notre publication d’octobre 2019. Cependant, cette amélioration est essentiellement attribuable aux révisions que Statistique Canada a apportées aux données antérieures. La croissance devrait progresser vers les 1,9 % en 2020, alors que les avantages liés aux coûts d’emprunt plus faibles l’emportent sur la légère hausse du huard, avant de décélérer vers son taux de croissance potentiel qui, selon notre estimation, atteindra environ 1,7 %.

Cliquez sur l'image pour zoomer

Rapport trimestriel Perspectives économiques
Politique à part, la croissance s’améliore

Téléchargez le rapport

Rapports archivés

Option d'affichage

Publications des Services-conseils en économie

Veuillez indiquer vos renseignements ci-après afin de recevoir les futures publications des Services-conseils en économie. Vous pouvez vous désabonner à tout moment. Nous respectons la confidentialité de vos renseignements personnels.


Personnes-ressource


Craig Alexander

Associé et économiste en chef
craigalexander@deloitte.ca
416-354-1020

Craig Alexander est le premier économiste en chef de Deloitte Canada, et il possède plus de vingt ans d’expérience dans le secteur privé à titre de cadre supérieur et d’économiste en chef dans les domaines de l’économie appliquée et des prévisions économiques. M. Alexander a effectué des recherches macroéconomiques et des analyses régionales et sectorielles, ainsi que des prévisions et de la modélisation relatives aux marchés fiscaux.

Il est également un conférencier passionné, et il est titulaire d’un diplôme d’études supérieures en économie de l’Université de Toronto.

Site-within-site Navigation. Do not delete! This box/component contains JavaScript that is needed on this page. This message will not be visible when page is activated.