Perspectives

Analytique

Les entreprises s’apprêtent à modifier radicalement leur approche de l’information. Comme les technologies sont de plus en plus présentes partout autour de nous, les petites et moyennes entreprises auront accès à un volume croissant de données pertinentes sur les besoins de leurs clients, les comportements de leurs employés et les processus d’affaires. L’utilisation des données massives est devenue monnaie courante, mais ce qui change, c’est la manière dont les organisations peuvent en tirer parti. Même si de nombreuses entreprises s’appuient déjà sur ces renseignements pour évaluer leur rendement passé, c’est dans l’analytique prévisionnelle que réside l’occasion réelle : une utilisation plus poussée des données permettant de comprendre les faits et d’améliorer le rendement à venir.

Enjeux

À l’heure actuelle, de nombreuses petites et moyennes entreprises doivent relever un double défi. D’une part, elles sont submergées par des données qui ne sont pas toutes utilisables immédiatement, et d’autre part, la majorité d’entre elles sont si occupées à faire croître et à maintenir leur rentabilité qu’elles ratent sans doute de nombreuses occasions de tirer avantage de ces données. Par conséquent, les entreprises doivent adopter une approche plus ciblée et savoir d’avance à quelles questions les données devraient répondre.

Certaines organisations croient qu’elles utilisent déjà l’analytique des données pour examiner certains problèmes et découvrir des occasions d’améliorer leur rendement. Toutefois, elles s’en servent uniquement pour évaluer le rendement passé et en rendre compte au moyen de tableaux de bord montrant le suivi des indicateurs de rendement clés. Et souvent, les données sous-jacentes à ces tableaux de bord sont beaucoup trop agrégées pour que les entreprises puissent en tirer de nouvelles perspectives.

Une fois que les entreprises comprennent la valeur de l’analytique, elles pourraient réaliser qu’elles ne disposent pas des installations nécessaires. Il se peut que leurs systèmes de données aient été bâtis de manière moins structurée ou qu’elles ne disposent pas à l’interne de talents qualifiés pour s’occuper de la manipulation des statistiques et des données. Et bon nombre de petites et moyennes entreprises croient qu’elles ont trop de problèmes de processus fondamentaux et d’infrastructure à régler avant même de pouvoir commencer à songer à l’analytique. Heureusement, il existe des solutions pour surmonter chacun de ces problèmes.

L'analytique peut aider les sociétés privées à prédire et identifier certains comportements parmi les consommateurs, les clients et les utilisateurs.

Occasions

La bonne nouvelle, c’est que l’analytique n’est désormais plus seulement l’affaire des spécialistes. La technologie permet de placer sur un pied d’égalité les petites et moyennes entreprises, et celles-ci ont maintenant accès, à un prix abordable, aux mêmes perspectives éclairantes et aux mêmes avantages stratégiques qui aident les grandes entreprises à livrer concurrence.

Les entreprises qui souhaitent tirer avantage de l’analytique prévisionnelle sont souvent mieux servies lorsqu’elles commencent à petite échelle et établissent des objectifs précis. Premièrement, il est important de cerner une partie des activités où l’analytique avancée permettra d’obtenir les meilleurs résultats possible – par exemple, les perspectives pourraient être utilisées pour rendre les meilleurs clients de l’entreprise encore plus rentables. Deuxièmement, il pourrait être intéressant de procéder à une validation de principe pour un projet ciblé afin d’en démontrer la valeur. Finalement, il faut s’assurer que ce sont les bons employés qui sont chargés du projet – ceux qui ont des connaissances fondamentales en mathématiques et en statistiques ainsi qu’une bonne compréhension des affaires – ou bien faire appel à un fournisseur externe au besoin. La réalisation des premières retombées démontrera la valeur des investissements en analytique et jettera les bases d’une réflexion à plus long terme pour bâtir ces capacités au fil du temps.

Par ailleurs, le contexte est idéal pour les organisations qui souhaitent embaucher de nouveaux talents dotés des compétences pertinentes en analytique. Le domaine de la science des données est devenu très populaire et il attire des gens de parcours variés : des économistes ayant une formation en statistique, des ingénieurs et des physiciens, par exemple. Pour embaucher ce type de talents, les organisations doivent tenir compte autant des aptitudes techniques que des capacités à traduire l’analyse quantitative en résultats pour l’entreprise. Ces compétences ne se trouvent pas nécessairement toutes chez une seule personne, c’est pourquoi l’analytique est souvent un travail d’équipe.

Si les ressources – tant les talents que les infrastructures – demeurent un obstacle majeur, les petites et moyennes entreprises devraient envisager différents modèles opérationnels pour répondre à leurs besoins. Il existe une foule d’options, y compris les fournisseurs de services d’analytique, qui permettent aux organisations d’impartir les travaux d’analytique et d’obtenir rapidement des perspectives, sans avoir à investir des sommes considérables dans l’infrastructure. Ce type d’investissement pourra être rentabilisé à très court terme.

Finalement, les organisations feraient bien de se rappeler que la valeur se trouve dans l’application aux affaires et non dans la génération des données analytiques elles-mêmes. La vraie promesse de l’analytique prévisionnelle réside dans la capacité d’interpréter les faits et de formuler des prévisions grâce aux nouvelles façons d’utiliser les données – pour générer des scénarios illustrant comment l’entreprise pourrait être dirigée différemment si certains facteurs étaient modifiés. Ce qui se traduira directement par des stratégies et des tactiques beaucoup plus efficaces.

Questions à poser

  • Comment l’analytique peut-elle vous aider à optimiser les besoins de votre entreprise en matière de veille stratégique et de présentation de l’information? 
  • Comment l’analytique peut-elle aider votre entreprise à faire une utilisation optimale du volume croissant de données?
  • Comment former une équipe capable de suivre le rythme des innovations dans le secteur de l’analytique?
  • Comment puis-je commencer à utiliser l’analytique sur un petit projet pour en illustrer rapidement la valeur? 

Auteur:

Mahdi Amri
Associé leader de la pratique en Analytique et modélisation pour la région du Québec
mamri@deloitte.ca

Avez-vous trouvé ceci utile?

Sujets semblables